leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Ndoye avertit Macky : "Si Karim Wade est libéré, ce sera un très mauvais message politique..."

Comme on pouvait s'y attendre, la décrispation des relations tendues entre l'Alliance pour la République (Apr) et le Parti démocratique sénégalais (Pds), avec à la clé une imminente libération de Karim Wade, se heurte à la réticence de certains alliés du chef de l'Etat. Le secrétaire général de la Ligue démocratique, dans une déclaration dont Grand Place a reçu copie, met en garde le Président Macky Sall sur cette possible mise en liberté du détenu le plus célèbre du Sénégal.


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Juin 2016 à 08:57 | | 29 commentaire(s)|

"Si aujourd'hui, M. Karim Wade, qui a été convaincu d'enrichissement illicite est libéré, ce sera un très mauvais message politique qui est donné à tous les gens qui seraient tentés d'aller vers les détournements de deniers publics et vers la corruption", a dit Mamadou Ndoye. A l'en croire, ledit message serait: "Oui ! Allez-y, détournez, dans tous les cas, vous serez libérés". Aussi, a-t-il cru bon de rappeler au Président Macky Sall le processus de soutien qui a abouti à son élection en mars 2012. "Personne ne peut contester au président de la République ses prérogatives. Des prérogatives qui sont constitutionnelles. Nous ne pouvons pas, non plus, discuter la question de la personne de Karim Wade. Notre analyse part de l'engagement du président de la République, Macky Sall, d'instaurer la bonne gouvernance dans ce pays. Et, si la plupart des forces démocratiques de ce pays se sont détournées du régime d'Abdoulaye Wade pour soutenir au deuxième tours des élections de 2012, le Président Macky Sall, c'était dans l'espoir que cette bonne gouvernance allait être une réalité", a-t-il dit.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image