leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Ngom Niang (Apr): "Wade détient le record du ballon d’or de la mal-gouvernance et des scandales"

Il y’a une certaine dose d’arnaque politique chez certains leaders de la coalition Benno Book Yakaar. Cette position est défendue par Mamadou Ngom Niang, président du comité de soutien à l’action du président Macky SALL. Ce dernier estime qu’il n’est pas normal à pareil moment qu’on puisse parler de mise à niveau pour les leaders de la coalition sur les actions du Gouvernement. C’est pourquoi il souhaite que le chef de l’Etat puisse rendre opérationnelle l’Alliance pour la Majorité Présidentielle pour parer à toute éventualité. Tout en écartant toute idée d’une retrouvaille entre le PDS et l’APR qui est incompréhensible, il dénonce les écarts de langage de Wade. Pour lui ce dernier se trompe d’époque.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Octobre 2014 à 16:00 | | 4 commentaire(s)|

Mamadou Ngom Niang (Apr): "Wade détient le record du ballon d’or de la mal-gouvernance et des scandales"
Parler-nous du comité de soutien à l’action du Président de la République que vous avez mis sur pied

Le comité de soutien à l’action du Président Macky Sall, est un mouvement politique crée en vue de fédérer les mouvements et structures politiques épousant la vision du Président Macky Sall.
Ce comité de soutien a vu le jour au lendemain de l’élection présidentielle de 2012 sous la houlette de Monsieur Mamadou Ngom Niang, Contrôleur des impôts et des domaines de son état et, coordonnateur du Club de soutien à Macky SAall, qui a été mis sur les fonts baptismaux le 05 décembre 2011 en vue de soutenir sa candidature.
Le comité de soutien à l’action du Président Macky Sall s’est pour ainsi dire substitué au club de soutien à Macky Sall.
Le comité de soutien ambitionne de positionner les actions du Président Macky Sall dans la conscience collective des sénégalais et de travailler à les rendre autrement plus visibles afin de pouvoir l’accompagner beaucoup plus efficacement dans sa politique.
Le comité de soutien se propose également d’assurer la promotion du patriotisme et la transmission des valeurs morales et citoyennes dans la société sénégalaise.
On a pensé que le président de la République, a besoin d’une entité pour soutenir sa politique et rendre visibles ses actions.

Vous etes présents sur le terrain depuis un certain temps. Quelles sont les actions que le comité a eu à mener ?

Depuis sa création, le comité de soutien a eu à s’illustrer au travers de nombreux actions citoyennes développant un spectre assez large épousant la politique, le social et le sport et intéressant l’étendue du territoire national
Au plan politique par exemple, le comité de soutien compte à son actif un panel organisé à Fatick le samedi 09 mars 2013, sur le thème : « structuration du parti APR, enjeux et perspectives ». Ce panel était animé par l’ancien ministre des affaires étrangères, Monsieur Alioune Badara CISSE, en présence de tous les responsables politiques de Fatick.
Le comité de soutien a pu également organiser une caravane de sensibilisation sur l’acte III de la décentralisation à Fatick, Mbour, Kaolack et Louga.
Pour fêter le 2e anniversaire de l’accession de son excellence le Président Macky SALL à la magistrature suprême, le comité de soutien a eu à organiser le même jour (samedi 05 avril 2014 à Fatick) deux activités :
- Première activité : Forum sur le Plan Sénégal Emergent, animé par Monsieur Mayacine Camara , coordonnateur de l’unité de coordination de la politique économique du Sénégal.
- Deuxième activité : grand meeting aux berges du sine de Fatick sous la présidence de Monsieur Oumar Youm, Ministre de l’Aménagement du territoire et des collectivités locales et sous présence effective de Monsieur Alioune Badara Cissé et de tous les responsables politiques APR de Fatick. Cette activité a été clôturée par un concert de Titi, une icône de la musique sénégalaise et offert aux populations de Fatick en général et à la jeunesse en particulier.
Toujours dans ce chapitre, le comité de soutien a organisé durant les élections locales de juin 2014, une caravane de sensibilisation pour inviter les acteurs politiques, les citoyens et tous les autres acteurs concernés par le processus électoral, à la paix, à la sérénité et au sens des responsabilités, à l’occasion des prochaines élections locales du 29 juin 2014
Enfin le comité de soutien a organisé des dizaines de conférence de presse et des entretiens exclusifs avec leral.net, Dakar actu et Direct info en vue de se prononcer sur les questions d’actualité et de répondre aux attaques dirigées contre le régime du Président MACKY SALL

Récemment Benno Bokk Yakaar a tenu un séminaire qui ne fait pas l’unanimité meme au sein de l’APR. Pensez-vous que Benno est une arnaque ?

Avant tout je salue l’initiative entreprise par le président Macky Sall, de dialoguer avec ses alliés dans le but de mieux préparer les prochaines échéances électorales particulièrement l’élection présidentielle de 2017.
Je pense en toute objectivité que le point central du séminaire de la coalition Benno Book Yaakaar devait tourner autour du fonctionnement et de la restructuration de ladite coalition et non sur les politiques publiques élaborées par le président Macky SALL notamment le plan Sénégal émergent et l’acte 3 de la décentralisation.
Si les leaders de la coalition de cette coalition ont exprimé le besoin d’une séance de mise à niveau sur ces politiques publiques c’est parce qu’ils ne se sont jamais comportés comme de véritables alliés. Pourquoi se comportent-ils en « ignorants » alors qu’ils sont au cœur du système. C’est n’est pas sérieux et ça devient de l’arnaque politique.
A mon avis, le président Macky SALL, a intérêt à rendre opérationnelle l’Alliance pour la Majorité Présidentielle pour parer à toute éventualité. Cette coalition doit être une structure de coordination des partis politiques qui soutiennent l’action du président Macky SALL. Je suis donc pour le remplacement de la coalition Macky 2012 par l’alliance pour la majorité présidentielle et la transformation de Benno Book Yaakaar en comité de liaison de la majorité présidentielle chargée de préparer la prochaine élection présidentielle et qui sera un laboratoire d’idée, un lieu de confrontation de projets différents qui incarne la diversité la plus large possible de la société sénégalaise.

Que pensez-vous des retrouvailles de la grande famille libérale et de la sortie du Président Wade contre son successeur?

Au sein de l’APR, Il n’a jamais été question de discuter d’une telle éventualité. Vous savez ce sujet est tellement sensible qu’il faut éclairer l’opinion. Les sénégalais sont tous d’avis qu’il ne devrait pas y’avoir de problème entre le président Macky Sall et le président Wade pour des raisons que nous connaissons tous et c’est pourquoi, des gens travaillent dans ce sens pour l’intérêt du pays. Maintenant, si les libéraux parlent de rapprochement entre leur parti et l’APR c’est parce qu’ils veulent mettre le président Macky Sall en mal avec le peuple ; mais c’est peine perdue car l’incompréhensible c’est que les retrouvailles entre le PDS et l’APR soient compréhensibles.
Concernant les attaques de Wade, je crois qu’il se trompe d'époque. Il doit savoir qu'il n'est plus aux affaires, et il est extrêmement mal placé pour donner des leçons de bonne gouvernance ou vouloir donner des leçons au Président Macky Sall. Le président wade est le principal responsable de la souffrance des populations. Il détient le record du ballon d’or de la malgouvernance et des scandales.
Le président Macky par contre, est dans le temps de l’action, il est en train de construire ce pays et c’est pourquoi ses opposants s’agitent car ils savent parfaitement qu’il va réussir là ou ils ont échoué avec la mise en œuvre du plan Sénégal émergent.
Maintenant, je pense que le gouvernement doit reprendre sa marche. Il doit le faire en étant attentif aux demandes du pays. Le gouvernement doit être uni dans l’action et être à l’écoute des populations.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image