leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Niang, bien parti pour être... "Roi" de Marseille !

À 29 ans, Mamadou Niang s’éternise avec l’Olympique de Marseille. Le natif de Thiemping (dans la région de Matam) vient de prolonger de 2 ans son contrat avec le club phocéen qui devait arriver à terme en 2012. La revalorisation salariale qui accompagne ce prolongement fait également de lui le deuxième joueur le mieux payé de l’Om. Cerise sur le gâteau : il arbore depuis le début de la saison le brassard de capitaine de l’équipe


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Août 2009 à 17:03 | | 1 commentaire(s)|

Mamadou Niang, bien parti pour être... "Roi" de Marseille !
Mamadou Niang a finalement décidé de poursuivre l’aventure avec l’Olympique de Marseille. Mais il a fait mieux en suivant pas l’intense activité des joueurs lors du mercato. L’attaquant phocéen a prolongé son contrat, de deux années supplémentaires. Il est désormais lié au club jusqu’en 2014.

Une prolongation accompagnée d’une revalorisation salariale qui fait de lui l’un des joueurs les mieux payés de l’effectif marseillais.

Recruté il y a 5 ans pour 7 millions d’euros, l’international sénégalais a aujourd’hui le deuxième plus gros salaire du club derrière Lucho Gonzalez. Leurs émoluments annuels avoisineraient les 3 millions d’euros, selon certaines indiscrétions relayées par la presse sportive française.

Un avantage pécuniaire qui vient s’ajouter au prestigieux titre de capitaine qu’il détient depuis le début de la saison 2009/2010. Logiquement. Comme d’ailleurs avant lui l’autre sénégalais Habib Beye qui était capitaine jusqu’à son départ de l’OM pour l’Angleterre.

Si Niang n’est pas un modèle de courtoisie avec les arbitres, le numéro 11 bleu et blanc est irréprochable au niveau de l’engagement pour ses coéquipiers.

"C’est une grande marque de reconnaissance de la part du coach. L’année dernière, j’étais vice-capitaine, maintenant je suis le capitaine de l’équipe et j’en suis fier. Je suis fier aussi de la confiance du coach", expliquait-il à l’orée de la saison aux commandes de Didier Deschamps.

En prolongeant avec une bonne revalorisation salariale, le joueur de 29 ans a davantage de responsabilités. Et cela passe donc par des buts.

"Je n’ai aucun objectif, parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver lors d’une saison, assurait-il. On n’est pas à l’abri de pépins physiques ou d’une suspension. Donc malgré la blessure que j’ai pu avoir, je suis assez satisfait de ma saison avec 13 buts et quelques passes décisives. Donner tout ce que j’ai quand je suis sur le terrain, c’est mon seul objectif".

S’il honore les 4 prochaines années de son contrat, Mamadou Niang pourrait donc finir sa carrière à l’OM, prouvant sa valeur sur une très longue durée, ce qu’ont rarement fait les anciennes idoles du Vélodrome.

Arrivé à l’OM en provenance de Strasbourg lors de l’été 2005, Mamadou Niang s’est imposé, doucement mais sûrement, comme l’un des tous meilleurs attaquants du championnat français. Il a inscrit 18 buts lors de l’exercice 2008 et 13 l’an dernier en dépit d’une longue blessure. Depuis son arrivée, il a toujours marqué par saison au moins dix buts avec l’OM.



1.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 24/08/2009 06:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce Sénégal valeureux de la disapora doit génerer un gros complexe chez les bricoleurs boulimique du côté de l 'Anoci.

Naguère Rimkao voulait faire enterrer BAldé et les deux commençaient à se regarder en oeil de faïence .

C'était après le 22 mars, date qui a consacré le besogneux de Ziguinchor pour réveler au tocard du POInt E ses limites objectives .

Les deux constitue un tandem de gougnafiers d'un système qui a fait son temps.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image