leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Mamadou Sadio Diallo, APR Kanel: « Macky Sall sait que Harouna Dia est loyal et qu'il travaille pour sa réélection »

Zappé des listes de Benno Bokk Yaakaar à Kanel, le député Mamadou Sadio Diallo est amer. Dans cet entretien avec "L'As", il vide son chargeur, dénonce la gestion de l'Apr et demande du Président Macky Sall, de démissionner de la tête de l'Apr. Ses diatribes sont dirigées également contre certains responsables qui ont sapé la relation entre Harouna Dia et le chef de l'Etat. Se considérant comme une victime de la purge des proches du milliardaire, il en veut à ceux qui accusent Harouna Dia de lorgner le fauteuil de Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Juin 2017 à 16:22 | | 0 commentaire(s)|

Le député Mamadou Sadio Diallo de Kanel est très remonté contre le Président Macky Sall qui a investi des gens qui n'ont jamais travaillé pour le parti.

"C'est la purge des amis et proches de Harouna Dia. Macky Sall en faisait partie, peut-être maintenant, il n'en fait plus partie. Il se réclamait le meilleur ami de Harouna Dia. Qu'on nous dise pourquoi cette purge.

Les proches de Harouna Dia qui ne sont pas investis, sont victimes de cette purge. On entend les gens dire que Harouna Dia lorgne le fauteuil de Macky. Mais bon sang ? Il n'a pas le droit d'être ambitieux?
", martèle, enragé, le parlementaire.
 
"Macky sait que Harouna est loyal et qu'il travaille pour sa réélection. Mais c'est une bande de copains qui veulent semer la zizanie et ils disent partout des contrevérités.

N'est-ce pas Harouna qui a aidé Macky à gagner le référendum ? C'est lui qui l'avait dissuadé de réduire son présent mandat à 5 ans parce qu'il allait perdre les élections et c'est lui qui massifie le parti
", dénonce M. Diallo.
 
Harouna Dia, le discret ami de Macky Sall (photos)
"C'est la purge des proches d'Harouna Dia"
 
Choqué par les investitures dans le département de Kanel, le député ne comprend toujours pas les raisons de l'investiture de Néné Marième Kane sur la liste de Bby alors que cette dernière était son adversaire en 2012. "Elle s'était présentée contre moi en 2012 sous la bannière de Bokk Gis Gis.
 
D'autres responsables méritent plus qu'elle. Et puis, le Président Sall n'a pas mis la manière. Il pouvait me dire Sadio va te reposer, ton poste sera occupé par un autre, je serai content
.

Il y a un  manque de considération. C'est moi qui nourris la politique et non le contraire, mais il n'y a pas eu de reconnaissance de mes efforts", dit-il.
 
À en croire le parlementaire déflaté, si l'Apr n'a pas connu de départs c'est grâce à lui, qui raisonne les frustrés. "Depuis que j'ai connu Harouna Dia, il n'a jamais dit du mal du Président Sall. Il m'encourageait toujours parce qu'en 2013, j'avais rédigé ma lettre de démission de l'Assemblée nationale.

Le Président Sall ne le sait pas. Puisque j'étais frustré, fâché et ruiné. Et on ne m'a pas soutenu dans la massification du parti et l'entretien des militants", révèle-t-il.
 
Il rassure que malgré ce qu'on dit, l'homme d'affaires ne va jamais trahir Macky Sall. "Harouna Dia n'est plus en odeur de sainteté auprès du président de la République qui l'a mis de côté, parce que des gens qui se plaisent dans l'hypocrisie, ont tout manigancé", fulmine Mamadou Sadio Diallo.
 
"L'APR est mal gérée."
 
"Je lance un appel à tous les membres de l'Apr pour une réflexion sur le management du parti. Il faut structurer le parti. Depuis sa création, nous savons tous que l'Apr n'est pas bien gérée.

Je demande au Président Sall de démissionner de la tête du parti. Je le dis en tant que responsable qui s'est beaucoup sacrifié comme tant d'autres. Le parti est très mal géré", a martelé le parlementaire de Kanel, qui invite ses frères de parti à des rencontres sur le fonctionnement du parti présidentiel.
 
"Il faut revoir la gestion du parti pendant qu'il est encore temps. Que le Président Sall ne pense pas avoir plus de droits sur le parti que nous autres. On lui a fait l'honneur de lui confier la direction du parti.

Mais qu'il ne se prenne pas pour un roi, parce que l'Apr est notre bien commun et notre bébé. Je fais partie des gens qui ont poussé Macky Sall à créer un parti et j'ai fait des suggestions sur sa structuration et chacun selon ses moyens financiers, a contribué au financement du parti
", dit-il.
 
"Le parti va survivre après Macky Sall et pour cela, il faut qu'il soit bien géré. Toutefois, que Macky Sall ne pense pas qu'on lui doit quelque chose. Non. Au contraire c'est lui qui nous doit", soutient Mamadou Sadio Diallo qui s'attend à ce que les maires de Kanel et Ourossogui qui se sont attaqués à Harouna Dia, soient sanctionnés, parce que, dit-il "Macky Sall avait dit qu'il ne tolérait plus que des responsables s'en prennent à d'autres à travers la presse".
 
Ousseynou Baldé (L’as Quotidien)