leral.net | S'informer en temps réel

Mame Adama Guèye : « Le président Macky n'a pas le droit d'instrumentaliser le pouvoir d'Etat ...»


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Septembre 2016 à 22:19 | | 18 commentaire(s)|

L’avocat Mame Adama Guèye, par ailleurs membre fondateur de Avenir Sénégal Bi Nu Begg a réagi sur l’interview de Mme Viviane Bampassy, ministre de la fonction publique. Selon l’avocat, l’interview de Mme Bampassy est un aveu d’échec sur les vrais motifs de la radiation d’Ousmane Sonko.
Pour rappel, Mme la ministre de la fonction publique avait soutenu,  « Mr Sonko, fonctionnaire de l'Etat s'attaque, de façon très virulente, au chef de l'Etat, la clé de voûte des institutions, peut-on admettre, en âme et conscience, cela d'un agent de l'Etat ? On ne peut pas l'admettre d'un simple sénégalais à fortiori un haut cadre de l'administration ».
De l’avis de Mame Adama Guèye, cette déclaration de Bampasy est un aveu de taille.  « Les propos jugés virulents de Ousmane Sonko à l'égard du Président Macky Sall constituent le vrai motif de la mesure de révocation. Il apparaît ainsi que le manquement à l'obligation de discrétion professionnelle n'est qu'un fallacieux prétexte pour tenter de neutraliser un adversaire politique », constate l’avocat. 
Et de terminer, « dans une telle situation le Président Macky n'a pas le droit d'instrumentaliser le pouvoir d'Etat pour un règlement de compte politique ».
 
Landing DIEDHIOU.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image