leral.net | S'informer en temps réel

Mame Mactar Guèye (Jamra) déplore le discours fractionniste de Alioune Moussa Samb, l’Imam de la Grande mosquée de Dakar

Mame Mactar Guèye, membre de l’ONG Jamra, déplore le discours de l’Imam de la Grande mosquée de Dakar, Moussa Samb lors de la fête de la Korité, qui s’en est pris ouvertement aux musulmans qui ont prié le dimanche, avec des propos acerbes et radicaux.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Juin 2017 à 19:21 | | 0 commentaire(s)|

Membre de l’ONG Islamique Jamra, Mame Mactar Guèye a décrié, hier, le discours singulier de l’Imam de la Grande mosquée de Dakar, lors de la prière de l’Aïd-el-fitr. En effet, l’imam Alioune Moussa Samb s’en est ouvertement pris aux musulmans qui ont célébré la prière de la korité, dimanche 25 juin.

« C’est regrettable, c’est bien dommage. Beaucoup de pays ont sombré à cause des dérapages de cette nature. Alors que Dieu a lui-même tranché dans la sourate des « Dijins », disant que « "les mosquées appartiennent à Dieu", pas aux Lébous. Donc attention au piège de paganisme et aux démons du communautarisme ».

Pour Mame Mactar Guèye, il faut à tout prix « freiner cette dérive ». "Il ne passe plus une fête de Korité ou une prière du vendredi sans qu’il y ait une déclaration singulière de cet imam. A un moment donné, c’était l’utilisation de cette tribune pour exacerber des problèmes ethniques.

Tantôt, c’était une exhortation demandant au président de la République de ne pas respecter sa parole concernant la réduction de son mandat de 7 à 5 ans. Voilà aujourd’hui, qu’il tourne en dérision une partie de la communauté musulmane"
, a déploré Mame Mactar Guèye.


« Jusqu’où ça peut aller ? »se demande-t-il. Et Mame Mactar Guèye de répondre : « mieux vaut prévenir que guérir. On ne doit pas attendre qu’il y ait un dérapage et qu’une partie de la communauté sénégalaise se sente offusquée au point de réagir, pour qu’on vienne jouer au médecin après la mort.

La balle est dans le camp des dignitaires lébous. C’est le moment de trouver une solution pour une meilleure prise en compte de la mission sacrée du ‘’minbar’’ de la Grande mosquée de Dakar
».

Vox Pop








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image