leral.net | S'informer en temps réel

Mame Seydou Ndour nouvel homme fort de l’Ocrtis

Le Commissaire Mame Seydou Ndour a été nommé, hier, directeur de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis). Il succède ainsi à Cheikhna Cheikh Sadibou Keïta.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Juillet 2013 à 11:02 | | 2 commentaire(s)|

Mame Seydou Ndour nouvel homme fort de l’Ocrtis
Le commissaire de police divisionnaire en détachement à l’Office national des Nations unies contre la drogue et le crime est entré dans ses nouvelles fonctions le même jour.

Sa nomination s’inscrit dans un contexte assez particulier matérialisé par une guéguerre par presse interposée opposant les proches de son prédécesseur à ceux de l’actuel Dg de la Police nationale, Abdoulaye Niang. La nomination de Mame Seydou Ndour semble donner raison à la presse qui avait affirmé que Abdoulaye Niang voulait obtenir la tête de Cheikhna Cheikh Sadibou Keïta et qui finalement l’aurait eue hier d’après Le Quotidien.



1.Posté par Fékké le 12/07/2013 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous aussin appelez vous que le DG Niang a dirigé cet office durant plusieurs années sans problème et il l'a quitté depuis des mois pour rejoindre la Direction générale où finalement il a été nommé directeur général. Donc il n'est pas un rancunnier donc chercher ailleurs les problèmes de Keïta qui lui ont valu sa défénestration

2.Posté par NOPAYDEGUE le 16/07/2013 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Keita est peut etre téméraire mais pas fou. n'oubliez pas que c'est un commissaire de police haut gradé donc expérimenté en enquête.
Notre pays devrait écouter un peu plus les responsables de cette trempe.
DG NIANG devrait rendre tablier le temps que cette affaire soit tiré au clair pour faciliter les choses à sa hiérarchie.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image