leral.net | S'informer en temps réel

Man City : brader Adebayor pour accélérer dans le dossier Van Persie...

Courtisan déclaré de Robin Van Persie, Manchester City peine à dégraisser son secteur offensif pour faciliter la venue du Hollandais. Mais visiblement, les Citizens ont changé leur fusil d'épaule, notamment dans le dossier Adebayor.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Juillet 2012 à 14:12 | | 0 commentaire(s)|

Man City : brader Adebayor pour accélérer dans le dossier Van Persie...
Joueur appartenant à Manchester City depuis 2009, Emmanuel Adebayor enchaîne les prêts depuis deux saisons (Real Madrid, Tottenham). Recruté contre 29 M€, l’attaquant togolais n’entre clairement plus dans les plans des Citizens. Seul souci, les récents champions d’Angleterre peinent à s’en séparer définitivement. Entre des offres jugées insuffisantes et les prétentions salariales élevées du joueur, ce dossier traine en longueur.

Fortement courtisé par Tottenham, qui souhaite le recruter à titre définitif, ainsi que par les nouveaux riches de Malaga, l’ancien Gunner d’Arsenal pourrait être rapidement fixé sur son sort. Le Sun annonce en effet que Manchester City aurait accepté de le laisser filer en échange d’un chèque de 6 M€, une bonne affaire au vu de sa bonne saison avec les Spurs (17 buts en 33 matches de Premier League). Mais ce n’est pas tout.

De son côté, Tottenham serait également disposé à offrir au joueur un salaire hebdomadaire de 214 000€, soit une proposition nettement plus alléchante que les 119 000€/semaines évoqués en janvier dernier. En attendant de voir si Malaga viendra interférer dans ce dossier, nul doute que les dirigeants mancuniens espèrent que leur nouvelle position et l’offre londonienne leur permettront de finaliser cette affaire le plus rapidement possible afin d’avancer dans le recrutement de Robin Van Persie.

Certes, City et ses finances illimitées n’ont pas un besoin fondamental d’alléger la masse salariale pour accueillir de nouvelles recrues, mais le roi d’Angleterre dispose d’une légion de buteurs (Agüero, Tévez, Dzeko, Adebayor, Balotelli, Santa Cruz) et pour s’offrir RVP, il faudra obligatoirement faire place nette, d’autant que certains cas (Tévez, Dzeko, Santa Cruz) sont loin d’être réglés. Brader le Togolais est donc le mot d’ordre à l’Ethiad Stadium. Reste à savoir si cela sera suffisant pour que ses courtisans se ruent sur cette occasion à saisir.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image