leral.net | S'informer en temps réel

Man. City : le torchon brûle entre Mario Balotelli et Roberto Mancini

Alors que tout semblait aller pour le mieux entre Roberto Mancini et Mario Balotelli, une discussion appuyée entre les deux hommes a poussé l’attaquant italien en tribunes pour le match de Ligue des Champions face au Real.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Septembre 2012 à 12:21 | | 0 commentaire(s)|

Man. City : le torchon brûle entre Mario Balotelli et Roberto Mancini
« Mario est toujours le même. Peut-être peut-il s’améliorer, mais je ne pense pas qu’il puisse changer radicalement en un mois. S’il joue toujours comme il l’a fait au championnat d’Europe alors oui, il sera encore meilleur. Mais il a une grosse responsabilité vis-à-vis de nous. C’est un joueur important sur lequel nous avons investi beaucoup d’argent. Il peut encore s’améliorer. » Voilà ce que déclarait Roberto Mancini au mois d’août au sujet de l’enfant terrible du football italien à la reprise de l’entrainement. Il faut dire que Mario Balotelli sortait d’un Euro particulièrement réussi avec l’Italie (3 buts en 6 matches dont un doublé retentissant face à l’Allemagne).

Mais contre toute attente et au moment même où l’attaquant italien semblait avoir été canalisé par Roberto Mancini, ce dernier est retombé dans ses travers. Il n’y a pas eu une semaine cet été sans le voir cigarette au bec dans les tabloïds. Ces médias anglais qui se délectent des histoires de mœurs d’un joueur qui par son seul nom fait augmenter les tirages. Une situation qui exaspère au plus haut point le technicien italien qui lui a demandé expressément d’arrêter de fumer, quitte à suivre une thérapie sous hypnose. Un conseil pas vraiment suivi par Balotelli qui fume toujours autant et qui continue à sortir chaque week-end. Samedi dernier, le Daily Star rapporte qu’il a fait la fête toute la nuit quelques heures seulement après le match nul 1-1 face à Stoke, rencontre durant laquelle il ne s’est guère montré à son avantage malgré 89 minutes sur le pré. Muet en trois rencontres depuis le début de saison, SuperMario apparait bien loin de son meilleur niveau.

Il n’en fallait pas plus pour que Mancini entre dans une colère noire. Interrogée par le tabloïd, une source proche du club affirme que les deux hommes ont échangé des mots assez virulents lundi soir suite aux reproches appuyés du technicien envers son joueur. « Mario Balotelli est tombé en disgrâce pour deux raisons. Une soirée qui s’est terminée très tard après le match à Stoke et un refus catégorique d’arrêter de fumer. Il a y eu des mots entre lui et Mancini lundi après-midi. Ce qui a poussé ce dernier à l’écarter de l’équipe. » Du coup, si Mario Balotelli a fait le déplacement à Madrid pour la rencontre phare face au Real en Ligue des Champions, l’attaquant de Manchester City n’était même pas sur le banc de touche et a regardé le match des tribunes. Une sanction qui pourrait en appeler d’autres puisqu’il pourrait également écoper d’une lourde amende. Voilà qui pourrait relancer la possibilité d’un départ cet hiver. Roberto Mancini n’a donc pas fini de s’arracher les cheveux avec sa talentueuse, mais incontrôlable star italienne.
Sébastien DENIS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image