leral.net | S'informer en temps réel

Mancini a-t-il la solution pour relancer Man City ?

Le manager de Manchester City Roberto Mancini était colère après le nul des siens contre le Borussia Dortmund (1-1, 2e journée). Et il y a de quoi...


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Octobre 2012 à 13:24 | | 0 commentaire(s)|

Mancini a-t-il la solution pour relancer Man City ?
Si Manchester City est encore en vie dans cette Ligue des Champions, il le doit aux exploits de Joe Hart et au sang froid de Mario Balotelli hier soir face au Borussia Dortmund (1-1, 2e journée). Défaits par le Real Madrid (3-2) lors de la 1ère journée, les Citizens ont dû attendre la dernière minute pour arracher le nul contre le champion d’Allemagne grâce à leur attaquant italien, entré en jeu quelques minutes plus tôt et qui malgré les provocations du gardien adverse, n’a pas tremblé au moment de tirer son penalty.

Avant cela, ils avaient dû s’en remettre au talent de leur portier dans les buts pour limiter la casse. « Le but de Mario est important, comme les arrêts de Joe. Joe Hart nous a sauvés d’une incroyable défaite. Il a tout sorti, on doit lui dire merci. Il a été fantastique. Je ne sais pas si c’est la meilleure performance d’un gardien dans l’Histoire, mais il a été très bon », a ainsi résumé Roberto Mancini en fin de match, sans donner d’autres motifs de satisfaction. Il faut dire que ses hommes ont été bousculés comme rarement. Le BVB a imposé son style et son jeu dans presque tous les compartiments du jeu et aurait mérité de l’emporter. Plusieurs joueurs ont été loin de leur niveau habituel à l’image de Yaya Touré par exemple.

L’Italien en a bien conscience. « Nous n’avons pas bien joué et nous avons encore concédé beaucoup trop d’occasions. Je suis vraiment déçu de notre performance. Je connais le problème et je vais le résoudre très rapidement. Si nous ne nous améliorons pas, la qualification risque d’être très difficile, mais ce point sera peut-être important », a-t-il lâché. Avec un point en deux matches, les pensionnaires de l’Etihad Stadium sont en effet en ballottage défavorable.

Il leur faudra sans doute faire le plein contre l’Ajax Amsterdam et aller chercher un résultat à Dortmund pour accrocher la qualification pour les huitièmes de finale derrière un Real Madrid visiblement lancé comme une balle. Les coéquipiers de Sergio Agüero en ont-ils les moyens ? Roberto Mancini en semble convaincu. Mais sur leur début de saison (le champion d’Angleterre en titre n’est actuellement que 4e), on peut en douter. Le très ambitieux Manchester City est-il au bord d’un retentissant fiasco ? Réponse dans les prochaines semaines...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image