leral.net | S'informer en temps réel

Manifestation des habitants de Ngor, Yoff, Ouakam : Le Grand Serigne de Dakar pour le fond et contre la forme

Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, s’est prononcé sur les récents accrochages qui ont eu lieu entre les Lébous et les forces de l’ordre. Même s’il reconnait que la cause est légitime, il estime ne pas être d’accord avec la façon dont les habitants de Ngor, Yoff et Ouakam ont procédé.


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Mai 2015 à 11:26 | | 2 commentaire(s)|

Manifestation des habitants de Ngor, Yoff, Ouakam : Le Grand Serigne de Dakar pour le fond et contre la forme
Les manifestations des habitants de Ngor, Yoff et Ouakam, qui réclamaient les terres de l’aéroport de Yoff, n'ont pas laissé indifférent le Grand Serigne de Dakar. « Si la revendication est légitime, le moyen de riposter est déplorable. Je ne pense pas que ce soit par la force que l’on arrive à résoudre des problèmes d’une telle complexité », a fait savoir Abdoulaye Makhtar Diop. Selon lui, avec la volonté de l’Etat de transférer l’aéroport à Diass, ces terres pourraient leur revenir. « Ça laisse le terrain libre et le problème de leur nouvelle appropriation se pose. Donc, si par les voies du droit, nous pouvons établir que la propriété définitive de ces terrains, après réquisition, même après non utilisation de l’expropriation pour cause d’utilité publique, parce qu’il faut que l’on s’arrête sur la notion d’expropriation pour cause d’utilité publique. Il est avéré du point de vue du droit que lorsqu’un bien public est exproprié pour cause d’utilité publique, et que la raison pour laquelle l’expropriation a été faite, n’est pas réalisée, le bien retourne à son propriétaire initial », a expliqué le Grand Serigne dans les colonnes du Quotidien. Toutefois, il envisage de mener des négociations avec les autorités pour permettre à la communauté léboue de rentrer dans ses droits.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image