leral.net | S'informer en temps réel

Manifestation pour la libération de Karim Wade : Oumar Sarr dévoile le plan de guerre du Pds

Une marche à la veille du verdict et un meeting le lendemain, 21 août à Dakar. C’est la stratégie du Parti démocratique sénégalais (Pds) et de ses alliés pour obtenir la libération de Karim Wade.


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Août 2015 à 09:44 | | 9 commentaire(s)|

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) n’entend pas relâcher la pression sur la Cour suprême, au contraire. Il y a deux semaines, les libéraux avaient affirmé qu’ils n’accepteraient pas une condamnation de Karim Wade. A trois jours du verdict de la plus haute juridiction, qui doit confirmer ou casser le verdict de la Crei qui a condamné Karim Wade à six ans de prison, Oumar Sarr annonce une série de manifestations avant et après la sentence. Une manière pour son parti d’accentuer la pression sur les juges. « Il faut que nous soyons plus audibles. Il faut qu’on nous entende », affirme le coordonnateur national du Pds dans Walfadjri.

Ainsi, le 19 août, les libéraux organisent une « grande marche » à Dakar pour la libération du candidat déclaré du Pds et de tous les « otages politiques ». Le 21, le Pds et ses alliés de l’opposition, regroupés autour du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), organisent une autre manifestation, un meeting « pour tirer les leçons de tout ce cinéma » organisé par Macky Sall. « Il s’agit de mobiliser le peuple contre les stratégies de Macky Sall pour rester au pouvoir. A Macky Sall, ils disent : « Nous comprenons bien ton cinéma et nous réclamons l’indépendance de la justice et la libération sans condition de Karim Wade. On mobilise pour dire à Macky Sall que nous ne sommes pas dupes pour détailler le scénario comique qu’il a mis en place », poursuit le député maire de Dagana qui espère que le préfet de Dakar n’interdira pas ces deux manifestations « sur injonction de Macky Sall ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image