leral.net | S'informer en temps réel

Mankeur Ndiaye: "Je n’ai jamais reçu une quelconque somme d’argent d’aucune autorité étrangère..."


Rédigé par leral.net le Samedi 30 Janvier 2016 à 19:10 | | 23 commentaire(s)|

Depuis l’étranger où je me trouve en mission, j’ai été informé de la publication, par un site Sahraoui, d’une lettre attribuée à l’Ambassadeur du Maroc  au Sénégal relative à des enveloppes que j’aurais reçues pour des billets d'avion pour la Mecque.  L’Ambassadeur du Maroc a apporté des réponses d'une nette clarté.  Aussi, avais-je estimé inutile de réagir. Au moment où je me trouve à Addis pour les besoins du Sommet de l’Union africaine,  il vient d’être porté à ma connaissance la publication de messages toujours attribués à l’Ambassade du Maroc au Sénégal sur cette histoire d’argent que j’aurais reçu et de propos que j’aurais tenus sur le ministre d’Etat  Cheikh  Tidiane Gadio.  Je voudrais, de la manière la plus catégorique, dire très clairement que depuis que j’exerce les fonctions de ministre des affaires étrangères du Sénégal, je n’ai jamais reçu une quelconque somme d’argent d’aucune autorité étrangère. 
Les propos qui me sont prêtés concernant le ministre d’Etat Gadio sont absolument faux  et mensongers. Tout au contraire, j’ai travaillé avec le ministre d’Etat Gadio dans l’organisation de la première et de la deuxième édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique en parfaite synergie. A ce propos, je signale que le Maroc n'a pas contribué financièrement  à l'organisation du Forum.  J’entretiens, à ce jour, les meilleurs rapports  avec mon frère Cheikh Tidiane Gadio dont j’ai été le Directeur de Cabinet pendant près de 7 ans. Si l’objectif visé est d’entacher mes relations avec lui, c’est peine perdue.
La question posée est très simple : que cherche(ent) la ou les personne(s) qui sont derrière ces montages grossiers? Nuire au ministre ou à la personne du ministre, porter atteinte à son honorabilité, à sa respectabilité et à son honneur ? Et à quelles fins ? 
Si l’objectif visé est d’amoindrir ou d’atténuer le soutien que le Sénégal apporte au Maroc sur la question du Sahara occidental, au moment où le dossier est en examen à l’Union  africaine, dans le cadre de son Sommet en cours, c’est également  peine perdue.  
Le ministre des affaires étrangères que je suis, sur instruction de Monsieur le Président de la République, qui détermine la politique extérieure du Sénégal, continuera comme par le passé, à défendre les positions diplomatiques du Sénégal sur ce dossier, positions diplomatiques qui remontent au magistère du Président Léopold Sedar Senghor.
Pour ce qui est de ma personne, je ne me laisserai jamais divertir ou perturber par une campagne médiatique mesquine,  choquante et délibérée. 
Mon éducation, ma formation théorique, politique, idéologique ainsi que mon parcours professionnel font de moi ce que je suis : un homme d’éthique  de valeur et de dignité. 
Je continuerai mon travail avec le même dynamisme et la même ardeur. 
 
Signé,  l’Ambassadeur Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur 
Addis Abeba, le 30 janvier 2016







Hebergeur d'image