leral.net | S'informer en temps réel

Mankeur Ndiaye aux pèlerins laissés en rade à Dakar : "Pour des problèmes techniques, la machine n'a pas pu imprimer les visas restants".

Une centaine de pèlerins sénégalais ne verront pas la Mecque cette année. Une situation que le ministre des Affaires étrangers et des Sénégalais de l’extérieur impute à des problèmes techniques pour l’impression des visas.


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Septembre 2015 à 09:50 | | 31 commentaire(s)|

Mankeur Ndiaye aux pèlerins laissés en rade à Dakar : "Pour des problèmes techniques, la machine n'a pas pu imprimer les visas restants".
le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur dit regretter la situation des pèlerins laissés à Dakar. « Je voudrais tout d’abord aux noms de monsieur le président de la République, du Premier ministre, exprimer nos sincères sentiments de solidarité, de compassion, à l’endroit de nos compatriotes qui souhaitaient effectuer cette année le pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam et qui peut être ne pourront pas le faire en raison de difficultés rencontrées dans la délivrance des visas », a dit Mankeur Ndiaye. À l’en croire, le Sénégal avait « un gap en ce qui concerne l’encadrement officiel ». Il s’agissait de « 151 visas qui constituaient, en fait, un excédent par rapport au quota qui est alloué par l’Arabie Saoudite qui tourne autour de 10 500 pèlerins. Nous avons tout mis en œuvre, à commencer par le chef de l’État, lui-même, pour trouver une solution en concertation avec les autorités saoudiennes concernées qui ont bien voulu nous concéder ce dépassement ».

Poursuivant, il renseigne : « L’opération avait commencé mardi, nous avons pu obtenir les 92, il restait 59 visas mais, pour des raisons techniques, la machine n’a pas pu imprimer les visas restants. Ce sont des problèmes techniques pour l’impression des visas restants; Donc, on n’a pas pu trouver une solution à ce problème. Toute la journée durant, l’ambassade et le consulat saoudien ont essayé, ce qui fait qu’à ce jour, au moment où nous parlons, il sera extrêmement difficile de délivrer ces visas ».

Mankeur Ndiaye de rappeler que l’espace aérien de l’Arabie Saoudite va être fermé à compter de demain à 00 heures, ce qui rajoute aux difficultés rencontrées pour le voyage aux Lieux Saints de l’Islam.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image