leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères: « Le jihadisme se nourrit de l’ignorance des valeurs de l’islam »


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Mai 2017 à 10:05 | | 0 commentaire(s)|

Un séminaire destiné à réfléchir sur la réponse doctrinale à l’extrémisme violent, qui est une problématique actuelle, s’est tenue à Dakar. Il a été organisé pour approfondir la réflexion sur la thématique « Réponses doctrinales à l’extrémisme violent ». Hier, lors de la cérémonie de clôture, le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye a cerné les contours du jihadisme.

« Le jihadisme prôné par les organisations terroristes se nourrissant essentiellement de l’ignorance des vraies valeurs de l’islam et donc, du déficit d’enseignement islamique, en particulier chez les jeunes, il a été recommandé de lutter contre le manque de culture islamique et de promouvoir l’éducation aux valeurs humaines universelles telles que la tolérance, la diversité et le respect de l’autre, conditions sine qua non pour vivre ensemble dans un environnement pacifié.

C’est dans ce droit fil et toujours, sur instruction de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, que nous avons organisé cette rencontre ». Voilà ainsi campé par Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères, les raisons qui ont prévalu à la convocation de ce grand rendez-vous de Dakar.

« C’est tout le sens de la présence aujourd’hui avec nous, des représentants des familles religieuses du Sénégal, que je salue, qui jouent un rôle de régulateurs sociaux et qui doivent être pleinement associées aux initiatives de prévention et de lutte contre la l’extrémisme violent », fait remarquer M. Ndiaye qui poursuit : « la restitution exhaustive qui vient d’être faite, est éloquente à plus d’un titre. A travers elle, nous pouvons affirmer avec certitude que des réponses doctrinales de l’Islam à l’extrémisme violent existent et qu’elles sont biens codifiés dans le Coran et les Hadiths du Prophète (Paix et Salut sur Lui) ».

Pour Mankeur Ndiaye : « au Sénégal, le modèle d’un islam soufi incarné par les confréries religieuses dont les guides constituent de véritables régulateurs sociaux, a énormément contribué à l’ancrage de la Paix et de la stabilité dans le pays. Ce modèle que vous avez évoqué et qui est incarné par les Familles religieuses, qui en sont les garantes, est aussi basé sur la pluralité des doctrines, et mérite d’être encouragé, renforcé et partagé ».

Et le ministre d’ajouter, « les conclusions auxquelles ont abouti vos travaux, constituent un véritable référentiel dans le débat actuel sur les Réponses de l’Islam à l’extrémisme violent, qui doivent être vulgarisées et versées comme contributions aux débats du prochain Forum International de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique, en novembre prochain auquel je vous convie ».

Directinfo








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image