leral.net | S'informer en temps réel

Manœuvres chez les femmes de l’Apr : Awa Niang, "candidate" de la Première Dame pour succéder à Marième Badiane


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Juin 2016 à 07:06 | | 1 commentaire(s)|

Manœuvres chez les femmes de l’Apr : Awa Niang, "candidate" de la Première Dame pour succéder à Marième Badiane
La Présidente de la Coordination des femmes de “l’Alliance pour la République”, Marième Badiane, a intérêt à surveiller ses arrières. En effet, Actusen.com a appris de sources dignes de foi que des manœuvres sont en train d’être faites pour l'éjecter de son poste au profit de la députée Aida Niang, responsable de l’Alliance pour la République (Apr) Dalifort.

Au cœur de ces manœuvres, nos sources parlent de la Première Dame, Marième Faye qui - c’est un secret de polichinelle - n’est pas en odeur de sainteté avec la Présidente des femmes de l’Alliance pour la République.

Un poste d’Ambassadrice a été proposé à Marième Badiane qui l’a décliné

D’ailleurs, cette brouille entre les deux dames est si gênante pour le président de la République, Macky Sall qu’il avait voulu, il y a quelque temps, envoyer Marième Badiane à l’étranger comme Ambassadrice, a appris Actusen.com de sources généralement bien informées. Mais cette dernière avait décliné l’offre.

La récente promotion de Aida Niang, comme membre du Secrétariat exécutif national (Sen), haute instance de l’Apr, entrerait en droite ligne de cette ‘’entreprise de destitution’’ de Marième Badiane de la tête de ce très stratégique poste de Coordination des femmes de la mouvance présidentielle.

Son entrée audit Secrétariat de l’Apr va, du coup, permettre à Awa Niang de poser le débat à l’interne sur le fonctionnement de la Présidence du Mouvement des femmes de l’Apr et pour, ensuite, briguer la Présidence de la Coordination des femmes de l’Apr. Va-t-elle y arriver ?

Ce qu’on reproche à Awa Niang, dans l’entourage de Marième Badiane

En tout cas, dans l’entourage de Marième Badiane, on parle de combat personnel mené par la députée de l’APR. ‘’En réalité, Awa Niang voulait occuper le poste de la chargée de la mobilisation lors de l’installation du nouveau bureau. On lui a finalement donné le poste de vice-présidente. Frustrée, elle n’est jamais venue aux réunions des femmes de l’Apr.’’, confie un proche de la ministre d’Etat Marième Badiane.

Sur ce, Actusen.com a appris que Awa Niang a encore brillé par son absence lors de la réunion du bureau de la Coordination des femmes de “Benno Bokk Yakaar” pour l’installation des Cellules régionales. Jointe au téléphone par Actusen, la députée dément. ‘’Je n’ai aucun problème avec Madame Badiane, elle est notre responsable au sein de l’Apr et au sein de la Coordination des femmes de Benno Bokk Yakaar. Je ne suis ni parrainée par la Première Dame ni par son mari. Mon objectif, c’est de donner au Président Macky Sall un second mandat ’’, s’est-elle contenté de dire.

Sur son absence aux rencontres des femmes de BBY, Awa Niang : ‘’je ne peux dire ça dans la presse. Si Madame Badiane m’interpelle, je lui répondrai’’

Quid de son absence aux rencontres des femmes de l’Apr ? Awa Niang parle de cuisine interne. ‘’Je ne peux dire ça dans la presse. Si Madame Badiane m’interpelle, je lui répondrai’’, sert-elle à Actusen.com

Mais la vérité est que Awa Niang a, toujours, dénoncé le fonctionnement de la Coordination des femmes de la mouvance présidentielle. Et elle ne rate jamais l’occasion d’en faire état, comme ce fut le cas, lors du meeting organisé à l’esplanade de Guédiawaye.

« Beaucoup de responsables du Parti au niveau de la banlieue ont été zappés par les organisatrices. Moi, j’en fais partie. Je troupe cela déplorable. La banlieue est pour le Président Macky Sall. Nous avons une base solide. Des militants et militantes sont avec nous. Si on nous avait mis à contribution, l’esplanade de Guédiawaye serait trop exiguë pour accueillir du monde », fulminait-elle, à l’époque.

Actusen






Hebergeur d'image