leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Mansour Diawara, auteur du deuxième but contre l’Uso : "Si je savais que le match se terminerait de cette façon horrible..."


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Juillet 2017 à 11:35 | | 0 commentaire(s)|

Dramatique, c’est le terme adéquat pour décrire la fin de match qui opposait l’Uso et le Stade de Mbour. Apres le deuxième but du Stade de Mbour, les Ouakamois se sont déchaînés sur les supporteurs mbourois, occasionnant ainsi plus de 300 blessés et 8 morts. Mansour Diawara, défenseur mbourois, revient sur le match avec beaucoup de regrets.

« Nous avons bien préparé le match et le jour j, il y’avait beaucoup d’ambiance. Mais soudainement, tout a changé après que j’ai marqué le deuxième but. Mes coéquipiers et moi voulions vraiment remporter la coupe, mais on n’a jamais pensé que cela engendrerait une telle tragédie», a-t-il confié dans un entretien avec L’As.

Le buteur Mbourois avoue ne pas pouvoir fermer l’œil depuis samedi et se dit être traumatisé par cette boucherie perpétrée au Stade Demba Diop.

« Je regrette vraiment d’avoir marqué ce deuxième but. Au moment des faits, chacun tentait de secourir les siens. Tout le monde était préoccupé à secourir les blessés. Nous avons quitté le stade vers 3 heures du matin, parce qu’il y’avait des blessés, et notre conscience ne nous permettait pas de les abandonner.

Ils étaient là pour nous pousser vers la victoire, le peu qu’on pouvait faire c’était de les assister. C’est pourquoi nous étions les derniers à quitter le stade. Le lendemain, on s’est rendu dans les hôpitaux pour présenter nos excuses
», a-t-il ajouté. Pour Mansour Diawara, ce n’est bon pour l’image du sport et que tout le monde doit faire une introspection pour éviter que de telles situations se répètent.

Apres la sortie du Procureur de la République, le défenseur mbourois pense que ce dernier est dans son rôle d’ouvrir une enquête et de poursuivre tous les responsables. Car, «au moment où tout le monde est en deuil, certaines personnes se réjouissaient de ce drame sur les réseaux sociaux ».

Pour le match de la demi-finale de la Coupe du Sénégal à venir, la joueur mbourois confie qu’ils comptent la gagner en hommage aux supporteurs décédés, blessés et traumatisés. Par ailleurs, les joueurs mbourois avouent être surpris par l’absence du Ministre des Sports et du Président de la Fédération, lors du match passé contre l’Uso.

L. Ndiaye