leral.net | S'informer en temps réel

Maodo Malick Mbaye : "La véritable existence doit être populaire et auprès des masses"


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Octobre 2014 à 07:51 | | 0 commentaire(s)|

Maodo Malick Mbaye : "La véritable existence doit être populaire et auprès des masses"
‘Qu’est ce qui motive cette rencontre ?

Macky2012 est le premier socle historique de l’expérience politique du candidat Macky Sall après l’APR qui est la famille politique du président de la République. En 2012, des hommes, des femmes, des mouvements citoyens, des organisations de la société civile et des partis politiques ont parié sur un homme, sur sa vision, mais surtout sur sa compréhension du combat qu’il devait mener contre les inégalités sociales. Et nous avons porté le choix sur lui. A mimandat, il était normal que nous nous retrouvions, d’abord pour procéder à une réorientation de la coalition Macky2012, mais surtout pour bâtir une autre coalition beaucoup plus large qui va accueillir les hommes, les femmes, d’autres membres de la société civile et d’autres forces politiques, convaincus de la nécessité de soutenir le président de la République. Donc c’est ça le premier aspect de notre rencontre.

L’autre aspect qui a induit la présence du Pm est qu’à mi-mandat, il est normal que nous, leaders de la coalition Macky2012, nous soyons assez outillés et assez informés des réalisations, de la vision et des objectifs du président de la République pour pouvoir en porter la vulgarisation auprès des masses populaires qui sont les seules destinataires de l’action du chef de l’Etat.

Comment appréciez-vous ce bilan dressé par le Pm ?

Ce bilan est élogieux tant au plan social, sportif, culturel, qu’au plan économique. Mais le plus important et qui est historique, c’est que le budget 2015, à 80%, va être orienté sur le social. Jamais dans l’histoire des nations africaines, un budget d’un pays aussi mal en point au plan économique que le nôtre, n’a pu donner une part aussi importante au social. C’est dire que Macky Sall n’a pas seulement une relation de compassion avec les masses laborieuses qui souffrent, il en fait sa propre affaire.

Votre séminaire précède celui de BBY, peut-on savoir pourquoi ?

Tout est parti de la coalition Macky2012. Donc il est très normal que nous soyons préparés afin d’harmoniser nos positions avant d’aller dans ce grand cadre qu’est BBY. Le président de la République n’a pas besoin d’une majorité, il a besoin de la totalité des Sénégalais autour de son action pour pouvoir avoir un deuxième mandat.

Le Pm vous a reproché le manque de communication sur le bilan du régime. Qu’est-ce que vous prévoyez dans ce sens ?

Macky2012 est une coalition hétéroclite. Nous allons utiliser dorénavant d’autres créneaux au-delà des mass-médias. Nous allons investir directement les espaces publics, les mosquées, les églises, les marchés, etc. Nous allons aller vers les populations et nous comptons battre une campagne à l’intérieur du pays pour dire aux gens : voilà les réalisations du président de la République. Exister au plan médiatique pour un leader politique, c’est bien, mais la véritable existence doit être populaire et auprès des masses.

Pour beaucoup d’observateurs de la scène politique, il existe des rivalités entre Macky2012 et BBY. Qu’en est-il ?

Il n’y a aucune rivalité entre les deux coalitions. Mais la politique est une dynamique et c’est normal que les gens ne s’entendent pas parfois. Seule la dictature est silencieuse. Quand une entité démocratique fonctionne, il est normal que ça bouge un peu et que les gens aient des positions antinomiques. Mais nous sommes tous animés d’une et seule volonté : rendre visible les actions du président de la République.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image