leral.net | S'informer en temps réel

Mapenda Seck : « Fatou Geuweul ne m’a, ni demandé le divorce, ni réclamé la voiture qu’elle m’avait offerte »

Lu sur le site nettali : Fatou Guewel ne m’a jamais demandé de divorce et moi je ne le lui ai pas accordé », a confié le chanteur, Mapenda Seck et époux de Fatou Guéwel Diouf, sur le plateau de la nouvelle émission « Parcours », sur la télévision Walfadjiri. De plus, poursuit-il, contrairement à ce qui se disait, « elle ne m’a pas réclamé la voiture qu’elle m’avait offerte ». Il a toutefois reconnu que le couple traverse bel et bien une crise mais que c’est un problème de ménage qu’« on gère ».


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Février 2011 à 17:52 | | 0 commentaire(s)|

Mapenda Seck : « Fatou Geuweul ne m’a, ni demandé le divorce, ni réclamé la voiture qu’elle m’avait offerte »
Le prétendu divorce entre la diva de la musique sénégalaise, Fatou Guéwel Diouf et son mari, Mapenda Seck, a longtemps animé les débats des salons sénégalais. Les langues s’étaient déliées et telle une traînée de poudre, l’information selon laquelle, l’ex de « Petit-la » aurait demandé le divorce à son nouveau mari, et réclamé la 4/4, qu’elle lui avait offerte, s’est ainsi propagée. Coupant court à ces supputations, Mapenda Seck alias « Bax Yaye » a apporté un démenti, ce dimanche, sur le plateau de « Parcours » , la nouvelle émission de la télévision Walfadjiri.

Selon lui, rien de ce qui a été dit, n’est vrai. A l’en croire, Fatou Geuweul ne lui a jamais demandé de divorce et lui non plus, ne le lui a pas accordé.De plus, poursuit-il : « elle ne m’a réclamé aucun matériel, ni réclamé la voiture qu’elle m’avait offerte ».

Toutefois, reprenant les propos de sa femme dans les colonnes de « L’Observateur », il a reconnu qu’ il y a un problème entre sa femme et lui mais, ajoute t-il, « on gère ». Dans tout foyer, se défend-il, il y a des problèmes, en particulier dans les ménages.

Ne s’offusquant pas de la réaction des sénégalais qui ont fait de leur querelle de couple, une source de polémique, il lance : « C’est logique que les gens aient créé une vraie polémique avec cette histoire, le mariage avait eu le même effet ». Ce qu’a par contre déploré le chanteur, c’est le fait que des contrevérités aient été relatées. « J’ai entendu beaucoup de choses qui ont été inventées. Certains sont même allés jusqu’à jurer avoir été témoins, de je ne sais quoi… ». Se laçant un défi, il martèle : « Je ferai en sorte que toute personne qui veut mon échec soit déçue »

M. Seck ne manque toutefois pas de souligner que quand cette histoire a commencé à inspirer les gorges profondes, il a préféré s’évader : « J’ai sauté dans un avion pour prendre du recul en allant chez des amis à Mar pour mieux y réfléchir. Parce que moi je suis une personne qui n’est pas bavarde. » .

Et élevant, dans la foulée, son épouse au rang de sainte, il lance : « Fatou Guewel est une femme exemplaire au cœur d’or. Des fois damay wax saxni meune na lakoulo ay niit ("ceux qui racontent des histoires au sujet de cette femme peuvent être victimes de malédiction" ».

Pour son grand grand frère, Abdoulaye Nar Seck, la relation entre Fatou Gueweul et Mapenda ne doit pas s’arrêter là. Dédramatisant l’ampleur que la population a donnée à ce qu’il appelle « un problème de couple », , il a promis de faire tout ce qu’il peut, pour que le flambeau du couple « Bax Yaye- Kheweul » rejaillisse, afin de reprendre l’allure des premiers jours.

facedakar.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image