leral.net | S'informer en temps réel

Marché de fourniture des rails pour le train Dakar-Aidb : Une société française veut faire main basse sur 149 milliards de FCfa

Le géant français Alstom du transport s’active pour faire main basse sur 149 milliards de francs Cfa après avoir répondu à l’appel d’offres relatif à la fourniture des rails pour le train Dakar-Aidb. Or, Norinco propose le même service à 73 milliards de FCfa.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Février 2016 à 10:10 | | 7 commentaire(s)|

Les entreprises françaises se croient-elles en terrain conquis au Sénégal ?, s'interroge Libération qui relève qu'alors que France Télécom fait des siennes jusqu’à s’attirer les foudres des plus hautes autorités, une autre société française manœuvre ferme pour faire main basse sur le marché portant sur la fabrication et la pose des rails devant accueillir le Train Dakar-Aéroport International Blaise Diagne (Aidb). Selon les informations du journal, le géant Alstom multiplie les interventions et clins d’œil pour rafler le marché. Va-t-elle réussir ? On le saura dans les prochains jours même si une telle possibilité serait un dangereux précédent.

En effet, Alstom a postulé pour 149 milliards de FCfa à la suite d’un appel d’offres international comprenant plusieurs lots. Or, Norinco propose le même service à 73 milliards de FCfa. Le dépouillement du marché est certes en cours mais des proches du dossier redoutent un forcing des Français surtout que les dirigeants d’Alstom s’activent.

Déjà, le marché de l’assistance à la maitrise d’ouvrage en vue de la mise en œuvre du projet de train express Dakar-Aidb avait été filé sans le moindre appel d’offres à une entreprise française, notamment la Systra. N’étant pas convaincue par l’argument de « l’urgence impérieuse » évoqué pour passer le marché par entente directe, la Direction Centrale des Marchés Publics (Dmcp) s’y était opposée. En vain.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image