leral.net | S'informer en temps réel

Marche des Libéraux le 21 novembre : Amadou Diarra qualifie ses frères de parti de "peureux"

Amadou Diarra a les nerfs chauds. Le maire libéral de Pikine Nord compte descendre dans la rue le 21 novembre prochain, avec ou sans autorisation de la marche annoncée par le Parti démocratique sénégalais (Pds). En effet, il trouve ses frères de parti « peureux ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Novembre 2014 à 12:14 | | 14 commentaire(s)|

Marche des Libéraux le 21 novembre : Amadou Diarra qualifie ses frères de parti de "peureux"
« Aujourd’hui, je ne reconnais plus mes camarades libéraux. D’ailleurs, ce sont les raisons qui ont fait que, depuis des mois, j’ai décidé de ne plus assister aux réunions du comité directeur du Pds. Je ne suis pas d’accord avec leur méthode », a-t-il fulminé. Toutefois, il leur demande tous de descendre sur le terrain et de faire comme le chargé de propagande du Pds. Il s’interroge : « Pourquoi ne pas agir comme Farba Senghor ? Au moins, il a le courage de faire face à ses détracteurs. Pourquoi avoir peur de la prison, là où Serigne Touba et le Président Abdoulaye Wade ont séjourné ? ». Cette marche des libéraux devrait se tenir à une semaine du 15ème Sommet de la Francophonie. M. Diarra estime que « les organisateurs, des Blancs, nous ont pendant longtemps traités comme des bons à rien et ont développé leur pays à la sueur de nos ancêtres ».

Aly Nar Ndiaye, le coordonnateur national du Mouvement libérez Karim (Mlk), quant à lui, demande à l’Etat de regarder ce qui se passe à Ouagadougou. « Et si par malheur cela arrivait, ce serait la faute à l’Etat », avertit-il.

Le Quotidien






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image