leral.net | S'informer en temps réel

Marche du 14 octobre : La jeunesse de Manko Wattu Senegaal met en garde Macky Sall et son régime contre toute tentative d’interdiction ou de sabotage


Rédigé par leral.net le Mardi 11 Octobre 2016 à 23:01 | | 2 commentaire(s)|

Comme la conférence de leaders, le mouvement des Jeunes de Manko Wattu Senegaal entend jouer sa partition lors de la marche du 14 octobre prochain.
Comme la conférence de leaders, le mouvement des Jeunes de Manko Wattu Senegaal entend jouer sa partition lors de la marche du 14 octobre prochain.
La jeunesse du Front Manko Wattu Senegaal a mis en garde «Macky Sall et son régime contre toute tentative d’interdiction ou de sabotage", de la marche du 14 octobre, puisque, selon elle, le droit de manifester demeure un droit inaliénable qui est inscrit dans la constitution.
 
«La jeunesse du Front met en garde Macky Sall et son régime contre toute tentative d’interdiction ou de sabotage, le droit de manifester est inscrit dans la constitution, par conséquent, aucune restriction à l’exercice de ce droit  ne saurait être tolérée», a dénoncé, d’entrée, ce mouvement de jeunes.
 
La jeunesse de Manko Wattu Senegaal a aussi lancé «un appel solennel aux citoyens et citoyennes soucieux du devenir de notre République, à venir participer massivement à la marche du Front pour la Défense du Sénégal / Mankoo Wattu Sénégal du vendredi 14 octobre 2016 à partir de 15 heures à la place RTS, pour dénoncer l’incompétence, l’arrogance et l’excès de zèle de l’actuel régime».
 
La jeunesse de Manko Wattu Senegaal a aussi listé les maux qui gangrènent la démocratie sénégalaise en fustigeant le caractériel familial de la gestion de l’Etat. «La Dynastie «FAYE-SALL» en complicité avec des bandits de grand chemin comme Frank TIMIS, pillent sans vergogne nos ressources publiques, causant à bien des égards une dégradation de la situation économique et sociale de notre pays. Bref, toutes les couches sociales sont au bord du chaos. Depuis le 25 mars 2012, le Sénégal, jadis locomotive de la démocratie en Afrique, est pris en otage par un groupuscule d’incompétents, reconnus de par leurs actes, comme de véritables prédateurs de nos ressources publiques», a martelé la Jeunesse de Manko Wattu Senegaal.
 
En définitive, la jeunesse du Front pour la Défense du Sénégal / Mankoo Wattu Sénégal, «compte jouer pleinement sa partition, en répondant massivement à l’appel historique du 14 octobre, qui sera le début du processus qui mettra le dictateur  et ses ouailles  hors d’état de nuire».
 
Rappelons que Le Front Manko Wattu Senegaal a informé que leur marche se déroulera le vendredi 14 octobre à partir de 15 heures, après la prière du Jumua, avec comme itinéraire : le rond-point Doudou Ndiaye Coumba Rose, l’avenue Malick Sy, l’avenue Blaise Diagne, l’avenue Jean Jaures pour terminer à la place Washington… devant le ministère de l’Intérieur. Wait and see.
 
Massène DIOP Leral.net






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image