leral.net | S'informer en temps réel

Marema Lauréat prix RFI découvertes 2014 : « La centrale solaire de Bokhol va simplifier un peu plus les problèmes d’électricité des Sénégalais »


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Octobre 2016 à 13:29 | | 2 commentaire(s)|

 
La talentueuse chanteuses sénégalaise Maréma, lauréat du prix RFI découvertes 2014, a déclaré  ce samedi que la centrale solaire de Bokhol Senergy2 est très importante vu qu’elle va simplifier davantage les problèmes d’électricité des Sénégalais en général et de la zone Nord en particulier.
 
« Je suis vraiment contente d’être là pour la cérémonie d’inauguration de la centrale  solaire de Bokhol. C’est très important pour nous Sénégalais. Je ne vais pas dire qu’il n’y aura plus de coupure d’électricité, mais, cette centrale va simplifier encore un peu plus les problèmes d’électricité des populations sénégalaises », a déclaré Marema à Bokhol au micro des envoyés spéciaux de Leral.net.
Dans quelques minutes, le Président de la République du Sénégal, présidera la cérémonie officielle d’inauguration de la centrale solaire Senergy 2, située à Bokhol dans le département de Dagana en compagnie du DG de la SENELEC Mouhamadou Makhtar Cissé.
 
GreenWish Partners (« GreenWish »), une société d’investissement spécialisée dans les énergies renouvelables en Afrique subsaharienne, a annoncé la mise en service et le raccordement au réseau de Senergy 2, la première centrale solaire de taille industrielle en Afrique de l’Ouest, à Bokhol, au nord du Sénégal.
 
D’une puissance de 20 mégawatts (MW), Senergy 2 va fournir de l’électricité à 160 000 personnes et devient ainsi le plus grand site de production indépendante d’énergie solaire en Afrique subsaharienne (hors Afrique du Sud). Senergy 2 s’inscrit dans les objectifs du Plan Sénégal Émergent (PSE) et de la COP 21.
 
La centrale solaire de Bokhol est la plus puissante installation photovoltaïque de la région, pour une production de 34GWh par an, et alimentera le réseau géré par la Senelec. La centrale est constituée de 77 000 panneaux solaires et les tables de panneaux représentent une longueur cumulée de 20 km. La centrale a été conçue et construite dans le plus strict respect des normes environnementales internationales.
Les installations doivent en outre permettre d’éviter 23 000 tonnes d’émission de CO2 chaque année. Octroyé par la commune, le terrain de 50 hectares sur lequel est construit le projet est situé à proximité immédiate de la route et du poste MT/HT de Dagana.
 
Massène DIOP Leral.net
  






Hebergeur d'image