leral.net | S'informer en temps réel

Marième Faye fuyait-elle le regard des libéraux?

Le fait assez insolite n'a pas échappé aux radars de dakarposte. Que s'est-il passé ? La Première Dame, Marième Faye Sall, était en compagnie de son époux de président de la République en cette après midi de samedi. Soit dit, en passant, le couple Présidentiel s'est d'abord rendu à la rue 41 de la Médina chez "Khady Macky"; laquelle, comme le révélait dakarposte a perdu son époux, Cheikh Modou Guèye rappelé à Dieu aux USA.


Rédigé par leral.net le Dimanche 1 Mai 2016 à 22:22 | | 38 commentaire(s)|

Marième Faye fuyait-elle le regard des libéraux?
M. et Mme Sall ont alors présenté leur compassion avant que le chef de l'Etat ressasse devant l'assistance tout le bien qu'il sait du député "Khady Macky" qui, dira-t-il, a été aux avant garde du combat pour son avènement à la magistrature suprême.

Pour en venir à nos moutons, figurez-vous qu'après le crochet chez "Khady Macky", le couple Présidentiel et sa suite se sont engouffrés dans leurs rutilantes bolides pour se rendre au Point E. C'était pour présenter leurs condoléances à Adja Oumou Salamata Tall qui a perdu son fils aîné, Thierno Datt.

Une tente est alors aménagée pour la circonstance à la devanture de la villa qui a été pris d'assaut par une foule de parents, militants du Pds, amis, sympathisants, curieux, et autres. Car, la cossue résidence ne pouvait contenir cette marée humaine.

Aussitôt arrivé, le couple Présidentiel et sa suite se sont vite engouffrés dans la maison pour présenter leurs condoléances à Oumou Salamata Tall et à la famille éplorée. Puis, contre toute attente, la Première Dame sort quelques minutes après de la maison, accompagné d'un garde du corps pour regagner, sur la pointe des pieds, le véhicule présidentiel. Un geste inattendu qui a alors suscité dans la tente toutes sortes d'interprétations, les unes plus erronées que les autres.

Si certains trouvent normal le geste de Marième Faye Sall, d'autres croient savoir que la Première Dame, qui savait que des dames telle qu'Aida Ndiongue étaient installées sur la tente, esquivait ainsi leurs regards pour des raisons connues.

Et, cette dame avec laquelle dakarposte s'est entretenue, aux fins d'en savoir davantage, de laisser entendre que, sur l'écran de la vie de la Première Dame, devaient certainement défiler des images, allusion faite aux déboires judiciaires vécues par certaines pièces maîtresses libérales à l'image de l'ex-sénatrice, Aïda Ndiongue. Laquelle a échangé des amabilités avec le président de la République (voir article en haut).
C'est dire...

dakarposte.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image