leral.net | S'informer en temps réel

Maroc : ferme impulsion Royale pour un développement régional intégré et rigoureux des provinces sahariennes marocaines.

Rédigé le Jeudi 3 Janvier 2013 à 11:01 | | 2 commentaire(s)

Dans Son Discours à la Nation à l’occasion du 37ème Anniversaire de la Marche Verte, le 06 novembre 2012, Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait appelé à la mise en place d’un archétype de développement idoine des provinces sahariennes marocaines qui puisse engendrer une synergie et une complémentarité entre les programmes sectoriels.



Maroc : ferme impulsion Royale pour un développement régional intégré et rigoureux des provinces sahariennes marocaines.
Cet appel Royal répondait à la nécessité de relever les différents défis auxquels ces provinces sahariennes font face et de favoriser la mise en place d'un système économique régional qui serait propice à la croissance et à la création de richesses et générateur d'emplois, notamment au profit des jeunes.



Aussi, pour en assurer toutes les conditions de réussite de ce projet ambitieux, et compte tenu de ce dont il dispose en termes de compétences, d'attributions et de composition plurielle, le Souverain marocain avait chargé le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) d’en assurer la préparation suivant une approche participative permettant la participation des populations concernées et le concours de tous les acteurs nationaux.



En mandatant clairement le C.E.S.E pour la concrétisation d’un modèle inédit de développement régional dédié aux provinces du Sud, le Roi du Maroc avait donc pris une décision judicieuse et pragmatique puisque ce Conseil, de par ses moyens, son mode de fonctionnement et sa composition, s’est révélée être l’entité parfaite qui a permis de développer une réflexion globale et participative à même de générer une approche pilote qui pourrait par la suite servir à la mise en application de la régionalisation à l’échelle nationale.



En effet, ce mercredi 02 janvier 2013, le Roi du Maroc a reçu Monsieur Chakib Benmoussa, Président du C.E.S.E, qui a présenté au Roi du Maroc la note de cadrage du modèle de développement économique et social des provinces du Sud, élaborée par le Conseil et qui correspond aux orientations fixées par le Souverain marocain lors de Son discours du 06 novembre 2012.



A noter que cette note de cadrage constitue la première étape dans le processus d'élaboration du nouveau modèle de développement économique et social des provinces du Sud dont l’objectif est l'éclosion d'un système qui favorise un développement économique, social, culturel et environnemental au bénéfice au service et avec l’implication des populations locales concernées et ce, en concertation avec l’ensemble des acteurs conformément aux instructions Royales et qui sera finalisé au mois d’octobre 2013.



Avec cette nouvelle impulsion Royale pour le développement économique et sociale, le Souverain marocain vient d’ouvrir nouvelle voie intéressante en ce qui concerne la mise en œuvre du processus de la régionalisation qui confortera l’essor économique, urbanistique, culturel et social des villes sahariennes, devenue, d’ailleurs, une réalité palpable.



En effet, les villes sahariennes sont toutes dotées d’infrastructures solides et performantes en matière de norme urbanistique, de ports et aéroports, de chaussées, routes et ponts, écoles, collèges, lycées et centres de formation, de dispensaires, hôpitaux et cliniques, de stades, terrains et salles de sport, de salles de spectacle et loisirs.



Des villes, comme Laâyoune, Boujdour, Smara, ou Dakhla sont devenues des villes modernes avec tous les compartiments sociaux et économiques nécessaires ainsi que toutes les activités qui leur sont liés et n’ont plus rien à envier à leurs sœurs du Nord du Maroc grace aux efforts gigantesques déployés pour assurer leur développement. Un effort qui dépasse de loin ce que l’Espagne, puissance occupante a investi de 1884 à 1975.


En conclusion, les marocains, qu’ils soient du Nord, du Sud, de l’Ouest, de l’Est, ne peuvent que se féliciter et s’ennorgueillir des chantiers structurants considérables qui ont été déjà réalisés et des projets en cours de finalisation qui consacrent l’essor économique et social de leur pays, de Tanger à Lagouira, sous la conduite éclairée de leur Roi.

Preuve vient d’être donnée, ce mercredi 02 janvier 2013, par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que tout ce qui est entrepris dans les provinces sahariennes marocaines est, d’abord et avant tout, au service des populations qui y habitent et y travaillent.




1.Posté par cherif aidara le 04/01/2013 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

2.Posté par Algerien le 04/01/2013 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette article c´est de l´excellent sirage de pompes, grand Bravo..........

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image