Maroc : le plan d’aménagement de la lagune de Marchica, un outil de cohérence territoriale

Rédigé le Dimanche 2 Décembre 2012 à 18:15 | | 2 commentaire(s)

Le samedi 1er décembre 2012, le Roi du Maroc a présidé à Nador la cérémonie de présentation du plan d’aménagement spécial de la lagune de Marchica.



Maroc : le plan d’aménagement de la lagune de Marchica, un outil de cohérence territoriale
A noter que le projet intégré d'aménagement du site de Marchica prend en considération les préoccupations d'ordre économique, touristique, urbanistique, écologique et paysager, et permettra à terme, d'améliorer le cadre de vie des habitants de la Province de Nador.

Ce projet s’inscrit également dans la dynamique économique, culturelle et sociale, insufflée pour l'émergence de Nador et de sa région en tant que pôle de compétence, de compétitivité et de développement durable.

En effet, la ville de Nador, pôle de l'industrie métallurgique et minière par excellence, et place bancaire de premier plan au Maroc, a réussi à attirer, en quelques années, d'importants investissements.

Malgré que d’importants investissements aient été consentis par le Maroc, notamment au niveau des infrastructures: aéroport international, port (passager, marchand et industriel), zones industrielles et routes (rocade côtière du Nord), le secteur du tourisme est resté en deça des attentes espérées alors que la région de la ville de Nador regorge d’importants atouts naturels dont l’une des plus belles lagunes de la Méditerranée, Marchica.et d'immenses belles plages.

C’est pourquoi, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI a tenu à s’investir pour combler ce déficit en la matière et à assurer le véritable décollage économique de cette région en décidant d’y implanter un méga projet de développement aux bords de la lagune Marchica.

Un projet d'envergure mondiale, qui va complètement transformer le paysage de la région, qui s'articule autour de sept réalisations que d'aucuns n'hésitent pas à qualifier des sept merveilles, à savoir la cité d'Atalayoun, la cité des deux mers, la nouvelle ville de Nador, la baie des Flamants, la Marchica sport, les Vergers de Marchica et le Village des pêcheurs.

Le but est d'en faire une station balnéaire géante qui s'étend sur une superficie de 2.000 ha et une longueur de 25 km qui permettra de générer 15.000 emplois (4 700 directs et 10 300 indirects) durant la phase de construction et près 65.000 emplois, dont pas moins de 30.000 directs et 35.000 indirects une fois le projet terminé.

Ce projet concerne également la réalisation de trois parcs naturels dont un sera consacré aux oiseaux et qui sera l'un des plus grands parcs de ce genre dans le bassin méditerranéen.

Ainsi avec la création d’un modèle de développement durable, avec de hautes exigences environnementales, le projet d'aménagement du site de la lagune de Marchica participera à la préservation d'un patrimoine écologique important du Royaume et sur le bassin méditerranéen, ainsi qu'à la promotion d'une dynamique socio-économique importante dans la région Nord-Est du Maroc

Il est certain que le projet d'aménagement du site de la lagune de Marchica constituera un levier du développement économique et social pour la région de l'Oriental et un pôle urbain du Grand Nador et s'inscrit dans le cadre de l'impulsion du décollage socio-économique du Maroc, particulièrement dans les régions du nord, du Rif et de l'Oriental.

Il aura incontestablement des impacts positifs aux niveaux social, économique et urbanistique, tout comme il représentera une occasion pour réduire les charges et les dépenses affectées par les collectivités locales concernées au développement des infrastructures, des équipements et de l'urbanisation, tout en leur garantissant des sources d'auto-financement stables et substantielles, susceptibles de leur assurer l'autonomie financière et élargir les perspectives d'investissement.

Enfin, ce projet permettra de mieux préserver le patrimoine naturel et paysager du site de la lagune et de le développer dans le cadre d'une cohérence territoriale maîtrisée, permettant la promotion d'un urbanisme durable respectueux du citoyen et de son environnement.

En conclusion, Sa Majesté le Roi Mohammed VI en initiant ce grand projet en 2008, en présidant sa présentation et en lançant ses travaux le 1er décembre 2012, la région du grand Nador verra sa configuration urbanistique totalement changée et deviendra une destination touristique très prisée du tourisme national et international pouvant concurrencer les grandes stations du pourtour méditerranéen tout en préservant les richesses écologiques de la région.

Farid Mnebhi.




1.Posté par Toobalist le 05/12/2012 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous!
Achetez et vendez du tout sur www.toobalist.com le premier site sénégalais et africain d'annonces gratuites et exposez vos produits à des millions de clients potentiels à travers le monde.
N'oubliez pas de visiter votre forum populaire : www.toobalist.com/forums

2.Posté par cherif le 09/12/2012 03:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image




Hebergeur d'image