leral.net | S'informer en temps réel

Massaly: "Le fils du maire de Thienaba a voulu m’attaquer, malheureusement pour lui, il a tué son propre enfant âgé de 4 ans"


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Juillet 2017 à 13:11 | | 0 commentaire(s)|

La tête de liste de coalition gagnante Wattu Sénégal dans le département de Thiès est en plein dans la campagne. Mais Mouhamadou Massaly s’est surtout indigné de la violence. En déplacement dans le village de Keur Séga, dans la commune de Keur Mousseu, le responsable libéral a déploré la violence qui s’est invitée dans la campagne depuis quelques jours. Une violence que rien ne justifie, selon lui.

«Des caravanes, d’une part de la mouvance présidentielle et d’autre part, de l’opposition, ne se gênent pas pour se donner en spectacle, alors que les sénégalais n’ont pas besoins de ça, parce qu’envahis par toutes sortes de maux », a déclaré Massaly, qui a révélé que lui-même a été victime de ces actes de la part du fils du maire de Thienaba.

Selon Massaly, ce dernier s’en est pris à son cortège à l’étape de Diayane. «Malheureusement pour lui, il a tué son propre enfant âgé de 4 ans», a révélé le membre du comité directeur du PDS, qui assure dispose tous les moyens pour riposter, mais, face à la provocation, il a choisi de ne pas répondre. «Ma préoccupation demeure celle de trouver des solutions pour améliorer la souffrance des nobles. Nos aînés doivent donner le bon exemple, mais la leçon de bonne conduite leur est infligée par leurs cadets », a-t-il dit.

A propos de la situation du village, Massaly, qui a soutenu que Keur Sega n’a ni case de santé, ni electricité, ni eau courante encore moins de robinets publics, a invité les villageois à voter pour la coalition gagnante Wattu Senegaal.


T. Sy (avec Les Echocs)










Hebergeur d'image