leral.net | S'informer en temps réel

Master Management des Industries pharmaceutiques et des Technologies médicales : son lancement en chiffres et en opportunités

Il y avait foule, ce matin, à la cérémonie de lancement, dans un hôtel de la place, du Master Management des Industries pharmaceutiques et des Technologies médicales. Etudiants en Pharmacie, Docteurs venus de la quasi-totalité des hôpitaux de Dakar, journalistes ont assisté au lancement dudit Master, diplôme de l’IAE visé par l’Etat français et délocalisé à BEM-Dakar.


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Février 2015 à 16:19 | | 0 commentaire(s)|

Master Management des Industries pharmaceutiques et des Technologies médicales : son lancement en chiffres et en opportunités
Lequel diplôme, selon le Professeur Jérôme Rive, Directeur de l’IAE de Lyon, existe en France, depuis 25 ans.

Prenant la parole, Dr. Pape Madické Diop, Président-Directeur Général de BEM-Dakar, qui a ergoté sur le Master Management des industries pharmaceutiques et des Techniques médicales répond à un souci constant d’innovation et d’adéquation de nos formations avec les besoins des opérateurs économiques de nos pays.

Ce à quoi répond ce Master

Ce Master, qui s’ouvre en Mars 2015 en cours du soir, se veut un diplôme (Bac+5) et s’adresse à tous les professionnels du secteur souhaitant développer une double compétence, technique et managériale, dans des domaines où la qualité, la réglementation et les évolutions technologiques doivent être maîtrisées.

Quant au Directeur de la Pédagogie, Oumar Thiam, il a éclairé l’opinion sur les conditions d’admission au Master, dont le volume horaire sera de 498 heures de cours.

Le lancement de ce Master a été également un prétexte pour les responsables de BEM-Dakar et de l’IAE Lyon de disserter sur le caractère particulier de l’Ecole.

Celle-ci, c’est, disent-ils, 22 programmes de management, 20 entreprises et institutions prestigieuses réunies dans le Comité d’orientation stratégique, 698 étudiants.



BEM-Dakar, c’est également, 266 étudiants en formation initiale et 432 en formation continue, 11 Universités partenaires, 20 nationalités représentées, 124 professeurs, 145 étudiants internationaux.

Les débouchés d’un Master

Parmi les débouchés qu’offre le Master Management des industries pharmaceutiques et des Techniques médicales, figurent les métiers du marketing pharmaceutique, vétérinaire, du dispositifmédical et de la bio-technologie, ont expliqué les responsables de l’Etablissement.

Autres opportunités, ont-ils rappelé, les études de marché, le développement d’affaires, la communication, la formation, les affaires médicales et le médico-marketing.

Il y aussi la pharmacie économie et le market access, les métiers de la promotion, de la vente et de la commercialisation. Pour les candidats à ce Master, les frais d’inscription s’élèvent à 500 000 F Cfa, là où les frais de scolarité sont de 4 millions F Cfa.

Même si les frais peuvent paraître, à juste raison, on ne peut plus chers, il n’en demeure pas moins qu’ils constituent l’enveloppe adéquate à dégager, eu égard à la qualité des enseignements et à la valeur inestimable du Master, ont laissé entendre les responsables de BEM-Dakar et IAE Lyon.

Actusen.com

Master Management des Industries pharmaceutiques et des Technologies médicales : son lancement en chiffres et en opportunités






Hebergeur d'image