leral.net | S'informer en temps réel

Matam : Abdoul Ly offre une ambulance à sa communauté

Abdoul Doudou Ly, membre de la Convergence des cadres républicains de Matam, responsable politique dans la commune de Bokidiawé, a offert au poste de santé de son village Doumga Ouro Alpha, une ambulance médicalisée et une climatisation pour la morgue du village.


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Août 2016 à 09:01 | | 0 commentaire(s)|

Abdoul Ly, militant de l’Alliance pour la République (Apr) de Bokidiawé, vient de soigner un mal dont souffre le village de Doumga Ouro Alpha, situé dans le département de Matam. Il a offert au poste de santé du village une ambulance médicalisée d’une valeur 10, 350 millions FCfa. Il a ensuite refait la climatisation de la morgue à hauteur de 2 millions. Abdoul Ly explique la portée de ce geste : « Le problème de cette ambulance est aussi vieux que l’implantation du poste de santé dans la zone, depuis 1983. Les populations ont toujours été confrontées à des problèmes liés à l’évacuation des malades et plusieurs démarches ont été entreprises par voie administrative sans succès. Ainsi, on ne pouvait plus rester les bras croisés face à ce drame que vivaient plus de quinze mille âmes ». C’est un geste qui ressemble à un retour d’ascenseur vis-à-vis d’un village où il grandit et fait ses études.

« Ce n’est que les débuts, nous comptons bien les accompagner. », dit-il soulignant qu'il se définit comme un acteur de développement. « Il est possible de réaliser cette prouesse avec les citoyens qui en retour de ce qu’ils attendent de l’Etat devront savoir ce qu’ils doivent apporter à leur communauté. Cette contribution vise à appuyer la politique de développement du chef de l’Etat, Macky Sall dans le cadre du plan Sénégal Émergent dans son volet accès des citoyens aux soins sanitaires », détaille le directeur général d’Abm technologies.

En écho, Amadou Tidiane Niang, président du Comité de santé du poste du village, affiche son satisfecit : « Un poste de santé sans cet outil, c’est véritablement de l’angoisse, on a été libéré de tout ce poids qui pesait sur nous car il nous arrivait même d’engager la vie de nos patients à force d’aller et de revenir à la recherche d’ambulance. » Le Président du comité de santé invite l’Etat à accompagner les postes de santé qui ploient sous le poids de plusieurs dépenses. « Les seuls ressources dont nous disposons proviennent de la vente des tickets de consultation et des médicaments, parfois, on se retrouve à la fin du mois avec un bilan négatif. Ce qui fait qu’on est obligé de faire recours à des bonnes volontés, à l’image du généreux donateur », précise M. Niang.

Cette réception, où étaient présentes certaines figures politiques de la zone comme Abdoulaye Saly Sall et Khalilou Wagué, s’est déroulée dans une ambiance festive. Heureux, les populations ont effectué une parade de moutons et un ballet traditionnel pour magnifier le geste du mécène. Le poste de santé de Doumga polarise sept villages peuplés d’environ quinze mille habitants.








Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image