leral.net | S'informer en temps réel

Matam : Abou Lô tire le bilan d'étape de ses réalisations dans la commune rurale de Ogo et tire à boulets rouges sur Farba Ngom

L'ancien ministre de la communication et ancien DG de l'ARTP Abou Lô a effectué une tournée politique de 72 heures dans la communauté rurale de Ogo. Accueilli dans la liesse, cette tournée qui a débuté le vendredi dernier, a été ponctuée par des visites de chantiers et de proximité auprès de plusieurs notables et chefs religieux. Dans une déclaration publique prononcée devant plusieurs centaines de ses partisans dans son village natal de Sinthiou-Garba, le successeur de Abdou Karim Sall a descendu en flamme le tonitruant Farba Ngom, son principal adversaire politique dans le département de Matam.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Juin 2014 à 06:00 | | 1 commentaire(s)|

Matam : Abou Lô tire le bilan d'étape de ses réalisations dans la commune rurale de Ogo et tire à boulets rouges sur Farba Ngom
Abou Lô responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR, au pouvoir) dans la communauté rurale de Ogo (Matam) a été accueilli le vendredi dernier en début d’après-midi par une foule en liesse. En tournée politique dans son fief électoral quelques jours seulement après avoir passé le témoin à son successeur Abdou Karim Sall à la tête de l’ARTP, l’enfant de Sinthiou Garba, localité située dans la commune rurale de Ogo, a littéralement été porté en triomphe par les populations de Matam reconnaissantes. Il a été escorté par des jeunes en moto-Jakarta visiblement acquis à sa cause, jusque dans son village natal, à Sinthiou Garba, sous les vivats naturellement des populations scandant des slogans qui lui étaient favorables. Abou Lô qui ne s’attendait certainement pas à une telle mobilisation des grands jours, a mis beaucoup de temps pour rallier son village natal où l’attendait un monde fou. Visiblement très content par tant d’affections, Abou Lô a invité ses partisans, dans une déclaration publique, à maintenir le cap jusqu’aux élections locales du 29 juin prochain. Toutefois, l’ancien Directeur Général de l’ARTP a vertement mis en garde le député Farba Ngom qui le combat sur le plan politique par personnes interposées. Très remonté, il a invité ce dernier « à savoir raison garder et à arrêter ses agissements d’un autre âge qui ne rendent pas service au Président Macky Sall dans la communauté rurale de Ogo ». Lors de ce rassemblement politique à Sinthiou Garba, son village natal, Abou Lô a profité de cette vaste mobilisation qui avait les allures d’un véritable meeting, pour réitérer son «engagement indéfectible» à toujours servir le Président Macky Sall. Cette mission qu’il considère comme «un sacerdoce n’est mue par aucun intérêt crypto-personnel», dira-t-il en substance. C’est la raison pour laquelle, il a invité tous les responsables de l’Alliance Pour la République (APR, au pouvoir) à unir leurs efforts autour de l’essentiel afin de «hisser très haut le parti présidentiel dans tous les hameaux et villages de la communauté rurale de Ogo». C’est pourquoi, il a condamné avec véhémence les évènements de Ogo qui avaient été ponctué par l’enlèvement du mandataire de l’APR à quelques heures du dépôt des listes électorales à la sous-préfecture. En outre, cette tournée politique a été également marquée par des visites de chantiers. Ainsi lors de l’étape de Belnayde, Abou Lô à la tête d’une forte délégation, qui est venue constater de visu l’état d’avancement de la centrale solaire de ce village, a annoncé son inauguration très prochainement par les autorités compétentes.
Au cours de ce périple, il a également visité les chantiers de la centrale solaire et du château d'eau de Hommbo, de même que le chantier du forage du village de Wassacode. Toutes ces réalisations, a indiqué M. Lô, entrent dans le cadre de la vision du Chef de l’État, le Président Macky Salll qui ambitionne de faire du Sénégal un pays émergent. Ce marathon politique, à quelques heures de l'ouverture officielle de la campagne électorale en vue des élections locales du 29 juin 2014, a été aussi ponctué par des visites de courtoisies chez des notabilités et autres chefs religieuses de la communauté rurale de Ogo.








Hebergeur d'image