leral.net | S'informer en temps réel

Matam : Après une longue absence, Harouna Dia arrive en renfort au «OUI»

A quelques jours du référendum du 20 mars prochain, les apéristes du Fouta sonnent la mobilisation. Le commando sera dirigé par Harouna Dia qui fait son come-back pour le triomphe du «Oui».


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Février 2016 à 23:01 | | 12 commentaire(s)|

Matam : Après une longue absence, Harouna Dia arrive en renfort au «OUI»

Sa longue absence avait fait l’objet de toute sorte d’interprétations. Depuis plusieurs mois, l’homme d’affaires n’est plus venu au Sénégal. Mais en vérité, l’enfant de Wendou Bossébé est plus que jamais engagé derrière son ami, le Président Macky Sall. Au-delà de la coordination assurée par son frère, Daouda Dia et premier Questeur de l’Assemblée nationale, Harouna reste toujours en contact avec sa base dans le département de Kanel. Les responsables et militants de l’Alliance pour la République (Apr) de la localité se sont retrouvés le week-end pour peaufiner leur stratégie de campagne pour la victoire du «Oui» au référendum. A travers l’électrification de tous les villages du Dandé Mayyo, le nombre de forage et les hectares de terres aménagés, cette zone du Damga reste plus que jamais un bastion du Président Sall. Pendant ce temps, le milliardaire du Burkina Faso ratisse large.
Harouna Dia a décidé de soutenir l’ensemble des comités électoraux communaux de la localité. Au-delà de la région de Matam, le milliardaire est annoncé incessamment à Dakar. Il accompagnera l’équipe de guerre du Président Sall dans toutes les régions. L’homme d’affaires va également sillonner, pour la première fois, l’ensemble des communes de la région de Matam pour galvaniser les populations du Fouta et les convaincre à aller voter massivement pour le «Oui» au référendum du 20 mars prochain. «Une valeur ajoutée», selon Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle : «L’arrivée de notre frère Harouna Dia nous sera d’une très grande importance. C’est un inconditionnel du Président qui ne laisse rien au hasard, quand il s’agit de faire triompher ses idéaux. Donc, sa présence à nos côtés est plus qu’une assurance.»
Au delà du soutien financier lors des manifestations du camp présidentiel dans la région, Harouna Dia a repris langue avec tous les frustrés de l’Apr. D’ailleurs, de gros pontes du parti ont été reçus le week-end par le président de l’Apr. Par la voix de Abou Abel Thiam, ils sont sortis de l’audience encore plus mobilisés. «L’attente aura été longue, mais aujourd’hui, nous sommes motivés pour galvaniser nos parents vers un Oui massif au référendum. Nous nous sommes déjà engagés dans la campagne électorale et notre objectif est de parvenir à un taux de participation dépassant les 80%».
Cette audience intervient deux jours après la mise en place du comité électoral de la commune de Matam, coordonné par le doyen Mody Sy.

L'Obs






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image