leral.net | S'informer en temps réel

Matam : Foddé Fouta pose les jalons d’un développement du terroir

Les cadres et fils du terroir membres de l’association Foddé fouta étaient à Kanel. Comme pour traduire leur vision en acte, ces bras valides du Fouta étaient venus primer les meilleurs élèves dans les séries scientifiques au niveau des collèges et lycée de la région de Matam sous la présidence effective du ministre de la Formation professionnelle de l’apprentissage et de l’Artisanat, Mamadou Talla. Dans le cadre de la lutte contre la désertification, Foddé Fouta est venu également avec des milliers de plante d’arbres fruitiers mis à la disposition de toutes les communes du département de Kanel. Une initiative soutenue par Mamadou Oumar Bocoum, fils de Kanel, qui a doté le centre de santé de Kanel en climatiseur. Un geste de haute portée saluée par les populations du Fouta.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Juillet 2015 à 01:56 | | 1 commentaire(s)|

Matam : Foddé Fouta pose les jalons d’un développement du terroir

Depuis sa création, c’est la première sortie de l’association dénommée Foddé Fouta dans la région de Matam. Cette association de développement portée par des cadres du Fouta ou qui aiment le Fouta a choisi Kanel pour marquer son extension vers toutes les contrées du Fouta. Une sortie qui a suscité une forte mobilisation des populations du Damga. Malgré ces potentialités agricoles et minières, cette zone de la région de Matam soufre de plusieurs maux. Conformément à sa ligne conduite, l’association Foddé Fouta se veut une structure par laquelle les solutions sont recherchées et trouvées aux nombreuses difficultés des populations de tout le Fouta naturel. C’est ainsi qu’à l’occasion de sa première sortie à Matam, elle a ciblé la promotion des série scientifique afin d’encourager les jeunes élèves. A travers l’appui de ces partenaires, l’association a offert cinquante ordonnateurs portables aux meilleurs élèves des séries scientifiques des collèges et lycée de la région de Matam.
Mamadou Oumar Bocoum climatise le centre de santé de kanel

Selon le docteur Mamadou Boubou Sall, président de l’association; « il faut que chaque fils du terroir apporte sa pierre pour la construction de notre zone. » Car, selon lui, « le développement n’est rien d’autres que la réalisation de petites choses, mais de manières sérieuse ». Et celui ci de poursuivre. « Nous sommes loin d’être pauvres au vu des ressources que la nature nous a offertes. En posant les premiers actes dans le secteur de l’éducation nous avons fini de démontrer que notre ambition est claire pour un avenir meilleur dans tout le Fouta. C’est l’occasion pour nous de saluer la réaction des partenaires qui nous ont soutenu, plus particulièrement la Lonase qui a mis à la disposition des élèves une cinquantaine d’ordinateurs ». Une belle initiative selon Omar Mamadou Baldé le gouverneur de Matam; « la composition du bureau de cette association suffit pour comprendre tout le sérieux qui sous-tend votre action. En primant les meilleurs élèves des séries scientifique vous adressez un message fort à l’ensemble des autres élèves de la région de Matam ». Une démarche qui a suscité la réaction de nombreux autres fils du terroir. Au delà du Dg de la Lonase, c’est celle de Mamadou Oumar Bocoum qui aura retenu l’attention. Le ci devant receveur municipal de Dakar a doté des pavillons d’hospitalisation du centre de santé de kanel de climatiseurs. Un geste fortement salué par les autorités sanitaires et administratives de cette zone en faveur de cette structure de référence de tout le département de kanel. Expliquant son geste Mamadou Oumar Bocoum s’est voulu très claire; « en tant que fils du Fouta nous devons tous nous engager pour sortir de la situation actuelle. Et c’est seulement par la mutualisation de nos efforts que nous y parviendrons ». Après la cérémonie qui s’est déroulée dans une salle pleine à craquer du centre culturel de kanel, les autorités se sont déplacées vers l’hôtel de ville ou s’est tenue la cérémonie de réception des plantes d’arbres fruitiers. Une dernière étape à la suite de laquelle le ministre Mamadou Talla, venu présidé l’événement, a dit tout son espoir de voir une grande association pour fédérer les différentes organisations du Fouta. Selon le ministre de la Formation professionnelle de l’apprentissage et de l’artisanat ; « il était temps de voir une telle initiative pour regrouper toutes ces nombreuses associations de la zone. Vous aller en France en Afrique central jusqu’au Etats-Unis vous trouverez des associations villageoises qui gardent toutes les mêmes ambitions. Si aujourd’hui nous parvenons à mettre en place une association qui renferme des cadres de haut niveau nous ne pouvons que nous en réjouir. En tout cas le gouvernement du Sénégal ne ménagera aucun effort pour soutenir toutes les initiatives de Foddé Fouta dont nous sommes membres à part entière ». Après le département de Kanel les membres de l’association Foddé Fouta se retrouvent le quinze août prochains à Podor pour récompenser les élèves, après qu’elle y a déjà installée une chambre froide offerte aux femmes.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image