leral.net | S'informer en temps réel

Match d’anthologie d’Arsenal qui s’impose 7-5 face à Reading !

Incroyable exploit réalisé par Arsenal ! Menés 4-0 après 30 minutes à l’extérieur, les Gunners sont parvenus à renverser la vapeur pour s’imposer 7-5 en prolongation de League Cup face à Reading au terme d’un match d’anthologie !


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Octobre 2012 à 07:34 | | 0 commentaire(s)|

Match d’anthologie d’Arsenal qui s’impose 7-5 face à Reading !
Comme chaque saison, la League Cup permet aux grosses écuries anglaises de faire tourner leur effectif afin de permettre aux jeunes talents et aux bannis de se mettre en valeur. Arsenal en est le parfait exemple. Et pour ce quatrième tour de Coupe face à Reading, Arsène Wenger a effectué un turn over conséquent, avec les titularisations du portier argentin Damian Martinez, le jeune espagnol Miquel, le revenant Johan Djourou mais laissant tout de même Laurent Koscielny en patron de la défense. Au milieu, le technicien alsacien a décidé de relancer Francis Coquelin, de faire confiance au surprenant milieu offensif allemand Gnabry et de sortir du placard le duo Chamakh-Arshavin.

Mais sans repères, cette équipe new-look a rapidement pris l’eau et s’est retrouvé mené contre toute attente 4-0 face à une surprenante équipe de Reading, visiblement très motivée par la rencontre. Après 30 minutes et des buts de Roberts, Koscielny contre son camp, Leigertwood et Hunt, les Gunners sont sonnés. Laurent Koscielny symbolise à lui seul la faillite londonienne avec une prestation pitoyable, bien loin de ses copies habituelles. Au fond du trou, Arsenal parvient tout de même à sauver l’honneur par Theo Walcott (45e). C’est alors que Wenger décide de lancer Olivier Giroud. L’attaquant international tricolore se met immédiatement dans le rythme du match et réduit le score d’un coup de tête (64e). Le score ne bouge pas et Reading tient un succès mérité.

Mais une fois encore, le club londonien s’arrache et inscrit un troisième but par Koscielny (89e) qui se rattrape ainsi d’une triste prestation. À l’instar de Lorient, Arsenal pousse pour égaliser et parvient à y arriver à la 95e minute de jeu grâce à un but de Théo Walcott, intenable ce soir et dans tous les bons coups. Un but salvateur inscrit à l’ultime seconde et qui permet aux hommes d’Arsène Wenger d’arracher la prolongation. Sonné, Reading est à la peine et encaisse un cinquième but par Marouane Chamakh dans un public du Madejski Stadium médusé. Mais dans ce match décidément incroyable, Pavel Pogrebnyak égalise à la 116e minute. Mais alors qu’on se dirige vers la séance des tirs aux buts, l’intenable Théo Walcott s’offre un triplé après un joli déboulé d’Arshavin. Arsenal reprend l’avantage 6-5. Et c’est finalement sur le score de 7-5 que s’achève la rencontre après un lob très astucieux de Marouane Chamakh, qui s’offre un doublé et un joli retour à la pointe de l’attaque du club londonien. Score final 7-5, douze buts et un match qui va sans doute rester longtemps dans les annales du football !

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image