leral.net | S'informer en temps réel

Mathieu, "on se demande comment il peut porter le maillot du Barça"

Titulaire surprise mais remplacé à la mi-temps, Jérémy Mathieu n’a pas été épargné par les critiques après le quart de finale aller de Ligue des champions entre la Juventus et le Barça (3-0).


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Avril 2017 à 15:31 | | 0 commentaire(s)|

45 minutes et pas une de plus ! Jérémy Mathieu n’a disputé qu’une seule période du quart de finale aller de la Ligue des champions entre la Juventus Turin et le FC Barcelone (3-0), mardi soir. Et c’était bien suffisant… Titularisé par Luis Enrique à la place de Jordi Alba, le latéral gauche français a souffert face à Juan Guillermo Cuadrado, et l’entraîneur blaugrana n’a pas eu d’autre choix que de le sortir et revoir ses plans à la pause, André Gomes entrant au milieu et Javier Mascherano reculant d’un cran.

Son manque d’agressivité face au Colombien, sur le premier but inscrit par Paulo Dybala après moins de dix minutes de jeu (7e), a coûté très cher aux Catalans, et sa performance lui a valu bon nombre de critiques. Steven Gerrard ne s’est ainsi pas privé pour allumer l’ex-international tricolore, sur BT Sport. « Il a vécu un cauchemar absolu durant la première période. On se demande comment il peut porter le maillot du Barça. Il en est à des années-lumière », a lâché l’ex-milieu de terrain anglais de Liverpool.

« Cuadrado et Dybala ont fait de lui ce qu’ils voulaient »
Un avis partagé par le journaliste du quotidien italien La Gazzetta dello Sport présent au Juventus Stadium et chargé de noter les joueurs. Selon lui, Jérémy Mathieu était complètement à côté de la plaque et les Bianconeri en ont fait leur jouet, leur chose. "Tout n’est pas de sa faute, a-t-il écrit dans son analyse. Le vrai coupable est Luis Enrique qui l’aligne dans une position suicide. Il devient l’agneau à sacrifier du FC Barcelone. Cuadrado et Dybala ont fait de lui ce qu’ils voulaient." Dur.

Ancien roc de Manchester United, Rio Ferdinand a quant à lui flingué le Barça dans son ensemble, affirmant que la formation espagnole avait besoin "de nouveaux joueurs". « Il y a beaucoup de joueurs qui n'auraient pas pu intégrer cette équipe il y a trois ans », a affirmé l’ex-défenseur des Red Devils, sans citer lesquels. Il ajoute : « Il y a trop de noms à mentionner. Il y a cinq ou six personnes dans cette équipe qui ne devraient même pas enfiler ce maillot. Vu leur qualité, ils ne sont pas sur la même planète. »








Hebergeur d'image