leral.net | S'informer en temps réel

Mauritanie : libération du Premier ministre

Rédigé le Mardi 12 Août 2008 à 09:49 | | 0 commentaire(s)

(leral) Le Premier ministre mauritanien Yahya Ould Ahmed Waghf a été « libéré » ainsi que trois autres personnalités arrêtées durant le coup d'Etat du 6 août, a déclaré hier le cabinet du chef du gouvernement. Le président renversé Sidi Ould Cheikh Abdallahi restait hier soir en résidence surveillée. Avant cette libération, les ambassadeurs de France, d'Allemagne, d'Espagne et des Etats-Unis ainsi que le délégué de la Commission européenne et le représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) avaient rejeté l'organisation d'une « élection unilatérale », « illégitime » selon eux. La France avait annoncé le gel de ses projets d'aide publique au développement en Mauritanie, hormis l'aide humanitaire et alimentaire.



Mauritanie : libération du Premier ministre

Le Premier ministre a communiqué un message du président mauritanien élu Sidi Ould Cheikh Abdallahi, dont on était sans nouvelles depuis son arrestation. Le président encourage la foule de sympathisants à poursuivre la lutte pour rétablir le gouvernement dans ses fonctions. Le Premier ministre a ajouté que le président était toujours détenu et se trouvait en bonne santé.

Les militaires disent avoir également libéré le ministre de l'Intérieur Mohamed Ould R'zeizim, le président du conseil économique Ahmed Ould Sidi Baba et Moussa Fall, chargé du rapatriement des réfugiés. Tous quatre sont des proches du président.

La libération de certains des hauts responsables mauritaniens indiquerait que la junte serait en train de céder aux pressions internationales.

Les hauts responsables élus ont été renversés par un putsch militaire le 6 août, putsch mené par le général Mohamed Ould Abdel Aziz, ancien chef de la garde présidentielle.



Dans la même rubrique »
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 18:56 Mozambique: Filipe Nyusi élu président



Hebergeur d'image