leral.net | S'informer en temps réel

Mausolée de Feu Serigne Fallou Mbacké : ce “gradé” du Gmi arrêté pour avoir voulu faire main basse sur l’argent du “ziarra”

C’est une histoire rocambolesque qu’Actusen.com vous file dans le mille ! Et elle a eu lieu, il y a quelques heures, à Touba, la capitale du “Mouridisme”. En effet, un homme, Abdoulaye Dionne, qui se faisait passer pour un élément du Groupement mobile d’intervention, s’est invité au mausolée de Feu Serigne Fallou Mbacké.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Décembre 2014 à 19:06 | | 1 commentaire(s)|

Mausolée de Feu Serigne Fallou Mbacké : ce “gradé” du Gmi arrêté pour avoir voulu faire main basse sur l’argent du “ziarra”
Sur les lieux, Actusen.com a appris de sources proches de l’enquête rudement menée par le Commandant Thioune de la Brigade spéciale de Touba, que le faux élément du Gmi a demandé à mettre la main sur les fonds issus des fidèles qui ont effectué la ziarra dans le mausolée où repose le Saint homme.

“Mon supérieur de l’Escadron de Thiès m’a demandé de lui ramener une partie des fonds issus de la ziarra”: parole d’usurpateur

Sanglé dans un port vestimentaire digne de celui des officiers du Gmi, avec à la clé les épaulettes d’un haut gradé de la Police, Abdoulaye Dionne explique devoir ramener une partie des fonds.

Pour ferrer ses interlocuteurs trouvés sur place, le bonhomme , selon toujours les sources de Actusen.com, invoque être détaché auprès de Serigne Abo Mbacké, pour assurer sa sécurité.

Avant de dérouler son jeu, il s’est tapé une tenue toute neuve, des bottes et des épaulettes d’un gradé de la Police qui brillent à mille lieux et qui font fantasmer les élèves-flics.


Comment le fameux Commandant Thioune a fait tomber le bonhomme

Mais sa liberté ne tiendra plus qu’à un fil. Car c’est à ce moment-là que surgit de nulle part le brigadier de Police Abdou Sadio, détaché sur les lieux, pour veiller sur la sécurité du mausolée.

Conduit à la Brigade spéciale de Touba, le faux élément du Gmi passa vite à table, sous le feu roulant des questions du Commandant Thioune.

Pour cause, ce dernier, qui avait arrêté Idy Kâ et Serigne Saliou Mbacké, fils de Feu Serigne Bara Mbacké, quand ces derniers ont osé dégainé leurs pistolets dans les locaux de la Brigade de Touba et tiré des coups de feu, le fit passer aux aveux, après quelques minutes d’interrogatoire.

D’autant que, dans la foulée, Abdoulaye Dionne changea de fonction, en se faisant passer pour un élément de l’escadron territorial de Thiès. Refusant de s’arrêter en si mauvais chemin, le gus en rajouta cette couche meurtrière pour lui : “je suis à l’Escadron de Thiès, mais je suis basé à l’aéroport de Dias”.

Là, le Commandant Thioune brigade spéciale, qui a récemment mis fin à la cavale du meurtrier du taximan de Touba, le ferre résolument, lorsqu’il demanda à Abdoulaye Dionne de décliner son numéro de matricule.

Convaincu que les dés sont jetés, le faux flic du Gmi de Thiès dépose les “armes” et brandit le drapeau blanc. Mais a été aussitôt déféré, ce vendredi, il y a quelques instants, devant le Procureur de la République de Diourbel.

Actusen.com






Hebergeur d'image