leral.net | S'informer en temps réel

Max Mbargane réagit aux accusations de Double Less : « Les supporters de Siteu n’ont pas… »

Max Mbargane réagit aux accusations de Double Less : « Les supporters de Siteu n’ont pas croisé Sa Thiès et ses partisans dimanche ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 2 Mars 2016 à 13:54 | | 0 commentaire(s)|

Contrairement aux allégations de Double Less, Siteu et ses partisans n’ont pas caillassée  la voiture de Sa Thiès pour l’empêcher de se présenter au stade Demba Diop pour les besoins d’un face-à-face, affirme Max Mbargane, manager du ‘Phénomène de Diamaguéne »

 

Dans un entretien accordé à « Sunu Lamb », le père et manager de Sa Thiès, a soutenu que son fils n’est pas venu à la signature de contrat parce que sa voiture avait été caillassée au niveau des Hlm par des supporters de son adversaire, Siteu.

Cette allégation n’est pas partagée par Max mbargane. « Je tiens à informer le peuple sénégalais et le monde de la lutte que les informations faisant état d’actes dont les supporters de Siteu seraient les auteurs, au point de contraindre Sa Thiès à ne pas se présenter au stade parce que sa voiture aurait été caillassée, sont dénuées de tout fondement. Ces derniers n’ont même pas croisé Sa Thiès et ses partisans. Des coupables, s’il en existe réellement, sont à chercher ailleurs », déclare avec force Max Mbargane dans les colonnes du « Témoin »

Selon Max Mbargane, s’il y a eu des victimes dimanche, ce sont bien Siteu et ses partisans. « A leur arrivée au Stade Demba Diop, les partisans de Siteu se sont heurtés aux forces de l’ordre devant le portail. Cela a abouti à l’arrestation d’amis du jeune lutteur. C’est pourquoi, après sa prestation, Siteu n’a pas regagné son fief assez tôt. Il négociait la libération de ces derniers. Siteu et Sa Thiès sont liés par un contrat. Ils livrent tout juste un combat. Que l’on sache donc raison gardée. Cela est valable pour les deux camps », conclut le manager du tombeur de Zarco

Ilovesenegal.org

 
 
 






Hebergeur d'image