leral.net | S'informer en temps réel

Mbackyou Faye veut céder le reste à des Libyens

L’opérateur économique Mbackyou Faye à qui l’État du Sénégal a octroyé 30 hectares de terrain sur la réserve foncière de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, est en négociation eavec des investisseurs libyens. Ces derniers qui séjournent en ce moment au Sénégal, si l’on en croit Nouvel Horizon qui donne l’information dans sa page ’’Les confidentiels’’, veulent investir dans l’immobilier et le foncier. Ils sont intéressés par les terrains situés sur la réserve foncière de l’aéroport Léopold Sédar Senghor et cédés à Mbackyou Faye.


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Octobre 2009 à 15:07 | | 1 commentaire(s)|

Mbackyou Faye veut céder le reste à des Libyens
Sur les 30 hectares qui lui ont été cédés par l’État sur la réserve foncière de l’aéroport, Mbackyou Faye a déjà vendu les 18 à l’Ipres. Une opération qui lui a permis d’empocher 27 milliards de francs Cfa. Pour le reste des terrains, l’homme d’affaires est en négociation avec des investisseurs libyens.

Des négociations qui tourneraient autour de 50 milliards de Fcfa pour l’acquisition des terrains et des investissements immobiliers de plusieurs centaines de milliards de Fcfa, si l’on en croit Nouvel Horizon.

Mbackyou Faye avait acquis 30 hectares de terrain sur la réserve foncière de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, dans des conditions jugées ’’nébuleuses’’ par certains. Lui, s’en défend, expliquant que l’État a lancé une consultation pour la construction du Monument de la renaissance africaine dont le coût est estimé à 12 milliards de Fcfa.

Seulement, l’État ne pouvait supporter les charges pour la construction confiée à des Sud-Coréens. Il s’est subrogé à l’État pour financer la construction du Monument de la renaissance africaine. En contrepartie, il s’est vu octroyer 30 hectares de terrain sur la réserve foncière de l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Poursuivant ses explications dans un entretien qu’il avait accordé au quotidien L’Observateur, Mbackyou Faye soutenait qu’il avait investi beaucoup d’argent pour viabiliser le terrain
- Par Mayaram -
NETTALI.NET -



1.Posté par Weuz Diagne le 05/10/2009 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peu importe la raison de la venue de ces libyens ou d'autres receleurs! Ce qui demeure constant, c'est que toutes les transactions portant sur les domaines aéroportuaire, maritme ou encore sur le cap manuel et toutes celles qui leur sont assimilables de par leur criarde irrégularité, seront annulées et les complices de tous bords chatiés,Et celà les investisseurs, banquiers, entreprepreneurs, clients etc...doivent se le tenir pour dit! Ceci est valable pour Mbackiou Faye comme pour Cheikh Amar avec son Touba-almadies.
A bon entendeur , salut!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image