leral.net | S'informer en temps réel

Mbagnick Ndiaye : L’Etat déterminé à construire le mémorial ‘’Bateau le Joola’’.

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye a réaffirmé, en présidant vendredi un conseil régional de développement (CRD) spécial sur le projet de construction du mémorial ‘’Bateau le Joola’’, la décision prise par l’Etat de construire ce monument ‘’tant réclamé par les familles des victimes’’.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Avril 2016 à 20:13 | | 1 commentaire(s)|

Mbagnick Ndiaye : L’Etat déterminé à construire le mémorial ‘’Bateau le Joola’’.
Ont pris part à cette rencontre de partage sur ce projet, le gouverneur de la région Al Hassa Sall, les préfets des trois départements, les sous-préfets des communes d’arrondissement, les élus locaux.

Des imams et des membres du clergé, les associations des familles des victimes, la société civile, des ONG et d’autres acteurs régionaux étaient également présents.

‘’L’Etat a voulu que le processus de réalisation de cette infrastructure ne soit entaché ni par un déficit de concertation ni par des attitudes de suspicion ou de défiance fondées sur une insuffisance dans le partage des informations’’, a dit, d’emblée, Mbagnick Ndiaye.

‘’La douleur de la tragédie, nous devons la transformer en une séquence de la mémoire vive et vivante, celle qui permet de surmonter les plus grandes difficultés pour en faire le fondement d’actions constructives’’, a poursuivi le ministre de la Culture, à l’ouverture du CRD spécial.

Selon lui, la décision de construire ce mémorial s’inscrit dans le partage responsable d’une histoire et d’une mémoire collective. ‘’Il s’agit d’une vieille, légitime et importante doléance des familles de victimes (…) attachées au respect et à la préservation de la mémoire collective (…).”

Au cours de cette rencontre, la maquette réalisée par un cabinet architectural suite à un concours ouvert par l’Etat, a été dévoilée. L’architecte Seynabou Diouf Ndiaye, dont l’oeuvre a été retenue, a procédé à la présentation de ce qui deviendra le mémorial ‘’Bateau le Joola’’.

Sous forme de bateau, l’architecture d’une superficie de 1800 m², comporte une esplanade, des espaces de recueillement pour différentes confessions, une salle des archives, un bureau du conservateur, des bureaux administratifs, des aménagements touristiques, des centres commerciaux, une salle d’exposition, un parc automobile, etc,.

‘’Il faut aussi prendre en compte la nécessité de créer un centre de formation sur la prévention des risques et catastrophes de ce genre, l’aménagement d’un espace dédié aux orphelins’’, a réagi le président de l’Association des familles des victimes, Moussa Cissokho.

‘’Ce mémorial doit créer un électrochoc pour tout visiteur pour rappeler que ce drame qui a fait des centaines de morts, résulte du mauvais comportement et de l’indiscipline de l’homme. Des vies ont coulé, mais le devoir de mémoire ne doit pas couler avec’’, a insisté l’historien Nouha Cissé.

Mbagnick Ndiaye a réaffirmé la ‘’détermination’’ de l’Etat avec la tenue de ce CRD. ‘’C’est une priorité pour le gouvernement. Dans un délai raisonnable, le Premier ministre va se déplacer à Ziguinchor pour la pose de la première pierre, et dans quelques années, le président de la République va venir pour inaugurer le mémorial’’, a assuré M. Ndiaye.
Aps






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image