leral.net | S'informer en temps réel

Mbour réclame un Médecin-chef, Eva Mary Coll Seck appelle à la patience

Les acteurs sanitaires du département de Mbour ont interpellé le ministre de la Santé sur les lenteurs dans l’affectation d’un Médecin-chef. Ceci constitue en quelque sorte un frein pour certaines actions à mener au niveau sanitaire dans le département. Consciente de cette donne, Eva Mary Coll Seck, n’a pas tardé à apporter les justifications nécessaires pour demander à l’ensemble des populations de Mbour de la « patience ».


Rédigé par leral.net le Dimanche 5 Mai 2013 à 11:04 | | 8 commentaire(s)|

Mbour réclame un Médecin-chef, Eva Mary Coll Seck appelle à la patience
Interrogée par nos amis de la Rfm, elle a déclaré que le départ du médecin-chef, Aloise Waly Diouf pour le Service national de l’éducation et de la santé, visait à résoudre une « urgence » dans son département ministériel. Cela a fait suite au « décès » du responsable de ce service « stratégique et important » pour les activités du ministère, a-t-elle expliqué. Et le choix porté sur le médecin-chef de Mbour, s’est justifié par son « expérience », selon Eva Mary Coll Seck, pour pouvoir prendre la relève de ce service. C’est ainsi qu’elle a demandé aux habitants de Mbour de lui donner le temps pour faire un « bon choix », si on connait la lourdeur et la responsabilité de la tâche de médecin-chef.



1.Posté par Leuz le 05/05/2013 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle a raison d'être prudente. Cela ne relève pas de son domaine de compétence. C'est le ministre de la fonction publique qui recrute le personnel médical pour les mettre à la disposition du ministère de la santé, encore qu'on ne comprend souvent sur quels critères objectifs on répartit les quotas entre les secteurs ou ministères.

2.Posté par Ndiaye le 05/05/2013 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quand même un nombre extraordinaire de médecins expérimentés. Ce ne sont pas les recrues de la Fonction publique qui seront nommés chef, mais parmi les anciens qui sont à Kédougou, Kolda, Matam, Linguère... qui ne demandent qu'à être affectés à Mbour.

3.Posté par chomeur le 05/05/2013 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'ETAT doit recruter des agents de sante surtout des infirmiers et des sages d'ETAT

4.Posté par chomeur le 05/05/2013 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


l'ETAT doit recruter des agents de sante surtout des infirmiers et des sages d'ETAT
http://leral

5.Posté par chomeur le 05/05/2013 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'ETAT doit recruter des agents de sante surtout des infirmiers et des sages d'ETAT et arreter les contractualisation qui ne consiste qu'a exploiter ses derniers en les privant beaucoup davantage pour simple nommination

6.Posté par chomeur le 05/05/2013 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'ETAT doit recruter des agents de sante surtout des infirmiers et des sages d'ETAT et arreter les contractualisation qui ne consiste qu'a exploiter ses derniers en les privant beaucoup davantage pour simple nommination

7.Posté par schwarzeraal le 06/05/2013 13:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A chaque conseil des ministres des nominations tombent comme des mangues.il fallait trouver un remplacant avant de retirer le medecin chef.pour les membres du gouvernement qui vont a paris pour se soigner il y a pas urgence.pauvre peuple qui n''a que

8.Posté par schwarzeraal le 06/05/2013 20:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le droit de voter et se faire baiser apres.il ne manque dans ce pays un medch. Vous avez de temps pour politisez ce poste.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image