leral.net | S'informer en temps réel

Me Abdoulaye Wade, une après présidence pathologique ? - Par Alioune Badara Niang


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Juin 2014 à 09:24 | | 5 commentaire(s)|

Me Abdoulaye Wade, une après présidence pathologique ? - Par Alioune Badara Niang
Jamais dans l’histoire politique récente du Sénégal, une campagne électorale pour des élections locales n’a enregistrée une implication aussi tintamarresque que folklorique d’un ancien Président de la République, en l’occurrence Me Abdoulaye Wade avec le style qu’on lui connait, démagogique et surtout populiste. C’est comme qui dirait, le pape du SOPI ne compte pas faire du « NOPI », même si plus personne ne prête attention à son radotage.
Mais est-ce vraiment une surprise qu’Abdoulaye Wade s’agite de la sorte ? Non. Sous peu, se tiendra le procès pour enrichissement illicite de son fils Karim et aussi surtout lui et son parti, le PDS (Parti Démocratique Sénégalais), se croient agressés et traqués par les tenants du pouvoir et donc engager un véritable rapport de forces est la seule logique qui tienne pour lui, Wade. Sauf que son discours est trompeur, comme d’habitude.

L’ancien Président de la République se complait dans des déclarations surréalistes et n’est porteur d'aucun projet pour le Sénégal. Visiblement, Me Wade n'a pas réussi sa mue. Il n'existe plus que dans la critique systématique, voire ad hominem. Quel dommage pour quelqu’un qui a beaucoup contribué dans la construction et le renforcement de la culture démocratique dans ce Pays !

Les Sénégalais ont été choqués par ses déclarations antérieures disant que s’il voulait renverser le Président Macky Sall, il pouvait le faire. Tout récemment, il a également soutenu pouvoir faire de sorte que le procès de son fils Karim ne se tienne point. Et encore, une autre déclaration irresponsable de sa part : Macky Sall doit démissionner du pouvoir et ….quitter le pays.

Pour son cas, y a-t-il une raison d’écarter le soupçon de pathologie ? Les indices s’accumulent tristement chez le vieux Wade.

L’opinion doit savoir que le retour sur la scène politique nationale d’Abdoulaye Wade est sans doute la meilleure nouvelle du moment pour le Président Macky Sall.

En réel, Wade ne cesse d’hystériser et d’histrioniser son aversion maniaque pour Macky Sall .Cette propension une fois de plus à manipuler les événements pour l’affabuler injustement et le bazar que l’on voit poindre témoignent que ses attaques virulentes lassent... ….Et vont trépasser. Et tout ça met à nu la paranoïa en mode Wade. Voilà pourquoi il a tort de revenir.

Mais en ces temps de campagne, méfions-nous des propos qui peuvent déboucher sur le pire et surtout quand un ancien Président de la République en est l’auteur. Sur le chaos, il faut savoir raison garder.
Wade semble être un amuseur et un chansonnier à la fois. Quelle retraite !

badaraniangjunior@gmail.com






Hebergeur d'image