leral.net | S'informer en temps réel

Me Aïssata Tall Sall sur la traque : « Pourquoi Karim Wade doit être libéré… »

Invité de Sen Jotay de la Sen Tv, Me Aïssata Tall Sall a manifesté toute son opposition à l’arrêt rendu par le Conseil constitutionnel, déclarant les lois sur l’enrichissement illicite et la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) conformes à la Constitution du Sénégal.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Mars 2014 à 08:54 | | 8 commentaire(s)|

Me Aïssata Tall Sall sur la traque : « Pourquoi Karim Wade doit être libéré… »
« La traque des biens mal acquis est dans une phase cruciale : soit elle poursuit son chemin avec les résultats escomptés soit elle s’embourbe », indique Aïssata Tall Sall. Le député et non moins maire socialiste de Podor déclare dans les colonnes de La Tribune que ces genres de dossiers sont très sensibles et elle soutient ne pas savoir si l’on a trouvé ou pas quelque chose. Pour l’avocat, l’attitude qui sied est d’attendre la suite des événements d’autant que le dossier est en instruction. Pour Me Aïssata Tall Sall, la Crei n’est pas conforme à notre Constitution. Elle déclare avoir toujours contesté la Crei car elle trouve inconcevable que la charge de la preuve incombe à l’accusé et non au plaignant. Poursuivant, l’avocat trouve injuste que l’on puisse accuser quelqu’un sans preuve, en lui enjoignant de se blanchir lui-même face aux griefs. Suffisant pour qu’elle clame que c’est une violation flagrante de la loi. Ainsi, Aïssata Tall Sall conteste la décision du Conseil constitutionnel, consistant à approuver la Crei, non sans demander la libération de Karim Wade.






Hebergeur d'image