leral.net | S'informer en temps réel

Me Amadou Sall assume ses propos devant le juge : "Ce sont des incapables et des peureux"

L'avocat et responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds), El Hadji Amadou Sall, a comparu, hier, devant le président de la Chambre d'accusation de la Cour d'appel, Galo Cyr Diagne, et ses deux assesseurs pour être entendu sur le fond. Le bureau du juge a été assiégé par une trentaine d'avocats, tous constitués pour assurer sa défense. Toutefois, renseigne L'As, seuls Mes Borsdo Pouye, Ciré Clédor Ly et Bamba Cissé ont posé des questions au prévenu.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Avril 2015 à 08:33 | | 38 commentaire(s)|

Me Amadou Sall assume ses propos devant le juge : "Ce sont des incapables et des peureux"
Poursuivi pour les infractions de manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, à enfreindre les lois du pays, Me Sall aurait assumé les propos qui lui sont reprochés et qui lui valent actuellement sa détention. Néanmoins, il a tenu à préciser qu'il ne parlait pas au président de la République en tant qu'institution, mais au président d'un parti (l'Alliance pour la République). "Ce sont des incapables, des poltrons", a-t-il martelé devant le juge. Avec sa verve habituelle et son courage chevillé au corps, l'ancien ministre de la Justice n'a pas reculé d'un iota dans ses attaques contre le pouvoir en place. Au contraire, il a déversé sa bile sur le régime de Macky Sall qu'il accuse de tous les péchés d'Israël. "Je répète, ce sont des incompétents et des peureux", persiste-t-il. L'ex-Garde des Sceaux soutient que son incarcération a des relents politiques. Par ailleurs, le pool d'avocats va se concerter pour déposer une demande de liberté provisoire.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image