leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Me Baboucar Cissé, avocat de l’Etat : « Khalifa Sall ne peut pas bénéficier d’un non-lieu dans un dossier d’une clarté absolue »


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Octobre 2017 à 11:34 | | 0 commentaire(s)|

Le maire de Dakar Khalifa Sall peut dire adieu à ses ambitions politiques. Et pour cause. Si jamais il se présente à la barre du Tribunal, il n’y a rien qui pourrait éviter sa condamnation à une peine de prison qui l’exclurait de facto, à toutes les élections.

En tout cas, c’est ce que semble dire, Me Babouvar Cissé, un des avocats de l’Etat dans ce dossier. « Je ne peux pas préjuger de la décision qui sera rendue par les juridictions qui seront saisies. Je ne suis pas dans la tête des juges. Mais au regard des éléments du dossier et au regard des infractions pour lesquelles il est poursuivi, je ne vois vraiment pas comment le maire de Dakar peut passer pour bénéficier d’une peine assortie de survie.

Parce qu’en ce qui concerne l’escroquerie portant sur les deniers publics, s’il est reconnu coupable, c’est aussi simple, il n’a pas remboursé le montant, il n’a pas conditionné, les juges appliqueront la loi dans toute sa rigueur
», a soutenu Me Cissé dans un entretien avec L’Observateur.

Par ailleurs, l’avocat note en réponse aux avocats du maire de Dakar, que «le procès va se tenir et nul ne peut maintenant bloquer la procédure. Il faudrait bien que Khalifa Sall soit jugé. Parce qu’il ne peut pas bénéficier d’un non-lieu dans un dossier d’une clarté absolue ».

Le maire de Dakar Khalifa Sall et cinq de ses collaborateur sont en détention depuis 7 mois, pour des délits de détournement de deniers publics, de faux en écriture privée, d’escroquerie portant sur les deniers publics, d’association de malfaiteurs et blanchiment de capitaux et /ou complicités de ces faits.








Hebergeur d'image