leral.net | S'informer en temps réel

Me Cheikh Touré, avocat de Barthelémy Dias : "M. Dias n’a pas donné la mort à Ndiaga Diouf"


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Octobre 2016 à 21:30 | | 1 commentaire(s)|

Le procès du maire de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthelémy Dias qui devrait se tenir, ce matin au Tribunal Lat Dior de Dakar, a été renvoyé à une date indéterminée sur la demande du procureur de la République. Le renvoi, selon l’avocat de Barthelémy Dias, Me Cheikh Touré, est dû au fait que Barthelémy Dias est un député protégé par son immunité parlementaire.

« Ils ont pensé que l’immunité parlementaire du prévenu Barthelémy Dias s’oppose à la tenue du procès en vertu de la Constitution sénégalaise et du règlement de l’Assemblée nationale. C’est pourquoi ils ont décidé que cela serait une très grave violation de la loi Pénale de juger Barthelémy », a-t-il expliqué

Toutefois, l’avocat de Barthelémy de soutenir qu’à un certain moment : « nous avons voulu disjoindre Barthelémy Dias et juger les autres co-prévenus, mais le procureur a fait une précision qu’il n’était pas question de le faire, parce que le dossier est un et que cette immunité devrait s’étendre aux autres Co-prévenus et qu’ils ne pouvaient pas être jugé ».

Ainsi, conclut-il, « le procureur a alors ordonné le sursis à statuer », avant de préciser dans ses propos que ce n’était pas un renvoi, ni un classement sans suite, juste une suspension.

Par ailleurs, Me Touré s’est dit confiant pour son client. Car, les éléments scientifiques, dit-il, en leur possession, prouvent que M. Dias n’a pas donné la mort à Ndiaga Diouf. Il a juste avoué sous le feu de l’action avoir tué, mais l’aveu, comme toutes les modes de preuves est soumis à l’appréciation du juge.






Hebergeur d'image