leral.net | S'informer en temps réel

Me Djiby Diallo : "Cette procédure est une arme pour détruire politiquement Mimi Touré"

Le communiqué rendu public par la défense de Hissein Habré, informant du procès opposant leur client à Aminata Touré, a mis le conseil de l’ancien Premier-ministre dans tous ses états. Dans un entretien accordé au journal EnQuête, Me Djiby Diallo estime que l’intention de l’ex-Président tchadien est de nuire politiquement à sa cliente. D’ailleurs, il menace même de poursuivre Hissein Habré pour dénonciation calomnieuse.


Rédigé par leral.net le Jeudi 7 Avril 2016 à 12:50 | | 9 commentaire(s)|

« Je pensais que c’était fini et je suis très surpris que cette affaire soit enrôlé avec une diligence extraordinaire, alors que le Tribunal correctionnel de Dakar s’était déclaré incompétent, eu égard à la qualité d’Aminata Touré qui était ministre de la République au moment où elle signait le document ayant mis en place les Chambres africaines extraordinaire », a indiqué Me Djiby Diallo qui ajoute : « Le parquet n’a pas fait appel. Mais c’est plutôt la partie civile. Cet appel, qui est manifestement irrecevable, a été enrôlé avec une diligence particulière ». Suffisant pour que l’avocat de Mimi Touré considère cette procédure comme une arme judiciaire servant à une destruction politique de Mimi Touré. « Puisqu’ils sont animés par une intention de nuire, nous nous réservons, en temps opportun, de faire une action récursoire pour demander des dommages et intérêts importants », menace-t-il.

L’avocat de l’ancien ministre de la Justice renseigne que l’ancien chef d’Etat tchadien est un homme politique qui sait comment faire mal. « Dans le contexte politique où Aminata Touré a repris une certaine audience, au regard des résultats du référendum du 20 mars passé, si on enrôle le dossier et on fait une communication à outrance, c’est pour lui porter préjudice », soutient-il. Aussi, estime-t-il : « La partie civile n’est pas au service de l’enrôlement, mais nous soupçonnons qu’il y a des hommes politiques derrière, qui veulent simplement nuire. Parce que, je sais qu’un appel correctionnel prend au moins un an pour être enrôlé ».






Hebergeur d'image