leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Me Doudou Ndoye brise les rêves de Me Wade et de son fils

Les partisans de Karim Wade et Me Wade devront chercher un plan B à Karim Wade, candidat désigné pour la présidentielle de 2017 si la situation devait rester en l’état. Du moins selon l'avis éclairé de Me Doudou Ndoye.


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Octobre 2017 à 14:21 | | 0 commentaire(s)|

Me Doudou Ndoye brise les rêves de Me Wade et de son fils

« Sur le plan du droit, une personne condamnée de façon définitive, ne peut plus être candidat à une élection quelconque. Il y a une peine d'emprisonnement qui a été prononcée. Il a été grâcié. Cela veut dire que vous ne purgez pas, mais la peine existe. Il ne peut pas être candidat. J'ai répondu en droit, sans opinion personnelle. Toute personne qui dit autre chose, dit le contraire, ne connaît rien du droit », a soutenu l’ancien Garde des Sceaux, ministre de la Justice. 

Pour autant, le juriste pense qu’il existe d’autres issues pour que le « champion » du Parti démocratique soit éligible. « Il faut que l'Assemblée nationale lui vote une loi d’amnistie », a-t-il, estimant que le dialogue auquel le président de la République, Macky Sall a appelé, passe par des gages de bonne volonté.

L'avocat animait hier, à Dakar une conférencence de presse. Le camp des Wade appréciera.

La rédaction de leral.net