leral.net | S'informer en temps réel

Me El Hadj Diouf au Président Sall : « Personne ne me supporte au niveau de votre parti"


Rédigé par leral.net le Dimanche 29 Mai 2016 à 12:52 | | 5 commentaire(s)|

Toujours égal à lui, Me El Hadj Diouf a fait vibrer la salle des banquets, à la cérémonie de lancement du dialogue national. A l’entame de son discours, le député a dit au président Macky Sall qu’il est le roi des arènes. Mais, il a précisé ne pas comprendre ceux qui l’entourent, «ils ont un champion comme vous et continuent de s’agiter. Ils tirent sur tout ceux qui vous critiquent», a fait savoir l’avocat. «Moi, je fais partie de votre camp, mais personne ne me supporte au niveau de votre parti. Chaque fois que je dis ce que je pense sur vous, ils s’érigent en bouclier pour dire que je vous déteste, mais vous devez comprendre que j’ai une liberté de ton qui fait que je dis, toujours, ce que je pense», dit-il au Président. «Etre dans la mouvance présidentielle ne veut pas dire que je dois vous caresser dans le sens du poil. Je suis avec vous, mais cela ne m’empêche pas de vous dire la vérité», a-t-il martelé. «La plupart de ceux qui investissent la presse pour vous défendre n’ont aucun bagage et s’ils réagissent de la sorte, c’est pour vous montrer qu’ils sont utiles», fait-il remarquer.
Celui qui se dit avocat du peuple de revenir sur l’entre deux tours des élections de 2012 , «quand on vous accusait de tout le mal du monde, c’est Jean Paul Dias et moi qui nous étions levés pour vous défendre. En ce moment, vous n’étiez pas Président. Et, aujourd’hui, ceux qui sont avec vous n’ont pas été présents lors des "combats", passent tout leur temps à m’insulter».
L’occasion faisant le larron, Me Diouf de rappeler : «A l’Assemblée, le 21 juin quand on s’opposait au ticket présidentiel de Me Abdoulaye Wade, c’est nous qui nous battions, en ce moment, Macky Sall, Tanor, et les autres étaient des supporters».
Mariama Kobar saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image