leral.net | S'informer en temps réel

Me El Hadj Diouf fait l'apologie de la loi Sada Ndiaye : "C’est la meilleure loi que l’Assemblée ait jamais votée"


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Octobre 2015 à 08:46 | | 6 commentaire(s)|

Pour Me El Hadji Diouf, "la loi Sada Ndiaye est la meilleure loi que l’Assemblée nationale n’ait jamais votée, car c’est la loi qui a éliminé l’esclavage à l’Hémicycle". En conférence de presse hier, le député et leader du Parti des travailleurs et du Peuple a fustigé les manquements survenus à l'Assemblée lors de l’ouverture de la session unique de l'année 2015-2016. "Le député du peuple", comme il aime se définir, a fait l’apologie de la loi Sada Ndiaye qui a ramené le mandat du Président de l’Assemblée nationale à un an. "Même si son objectif était condamnable, c’est une loi qui a libéré et qui restitue au député sa dignité", déclare-t-il. Poursuivant, Me El Hadji Diouf pense qu' on doit pouvoir évaluer un président de l’Assemblée et le changer au bout d’un an s’il n’est pas bon. Selon lui, c’est le député qui est important et il est l'égal du président de la République parce qu’il a été élu dans les mêmes conditions que lui, c'est-à-dire au suffrage universel direct. "On pense que le président de l’Assemblée nationale doit être élu pour cinq ans, mais tel n’est pas le cas, c’est le député qui est l’alter ego du chef de l’Etat", a-t-il dit.

L'Obs






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image