leral.net | S'informer en temps réel

Me El Hadji Diouf : «Macky doit aller jusqu’au bout dans la traque des biens mal acquis, s’il veut être crédible »

Me El Hadji Moustapha Diouf invite, sur les ondes de Sud Fm, le président de la République Macky Sall à aller jusqu’au bout dans le dossier de la traque des biens supposés mal acquis, s’il veut être crédible aux yeux des Sénégalais.


Rédigé par leral.net le Dimanche 29 Décembre 2013 à 12:38 | | 9 commentaire(s)|

Me El Hadji Diouf : «Macky doit aller jusqu’au bout dans la traque des biens mal acquis, s’il veut être crédible »
Pour ce faire, Me El Hadji Diouf estime que Macky Sall, par le truchement de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) doit convoquer tous les milliardaires de ce pays ayant occupé des fonctions publiques de venir s’expliquer sur l’origine licite de leurs milliards.

« Je suis d’accord sur ce point avec Sidy Lamine Niasse. Si Macky Sall veut être crédible, il doit convoquer tous les milliardaires qui ont eu à occuper des fonctions publiques à venir prouver l’origine licite de leur fortune. Ceux qui ne bénéficient, pour l’instant, d’aucune immunité », soutient le Secrétaire Général du Parti du Travail et du Peuple (PTP) Me EL Hadji Diouf.

« Macky Sall doit parler avec tout le monde mais cela ne doit pas signifier gouverner avec tout le monde. Je suis contre la transhumance ; car elle trahit la morale politique », adhère-t-il ainsi à l’invite du Khalife général des Mourides, invitant les acteurs politiques à la concertation et au dialogue sur les questions d’intérêt national.

Ferloo



1.Posté par fox le 29/12/2013 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on s'en fout de l'immunité, tous les milliardaires doive justifier leurs fortunes, y compris Macky et Marème.

2.Posté par Atypico le 29/12/2013 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diouf le ouf rêve tout éveillé sans mesurer les conséquences de ce qu'il propose ! A savoir la décapitation des dirigeant politique et économiques de ce pays ! Moi j'y vois aucun inconvénient et vous ?

3.Posté par reel le 29/12/2013 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karim est dans la prison de macky sans preuve et sans jugement. 8 mois sa suffi comme vengeance , macky sall liberes le maintenant !

4.Posté par SADAGA DIOP le 29/12/2013 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Interview du dimanche de xibaaru : un opposant africain accuse Macky d’avoir reçu 3 milliards CFA de Idriss Déby
Par XIBAARU le 29 Déc. 2013 • 09:05 Pas de commentaire
Dans une récente déclaration à xibaaru, Ndjadder Nelson a accusé le Président Sénégalais Macky Sall, d’avoir reçu des diamants de la part du président centrafricain, Michel Djotodia.
Et aujourd’hui, il déclare que Macky a reçu 3 milliards de la part d’Idriss Déby du Tchad lors de la campagne présidentielle de 2012.
Xibaaru a voulu en savoir plus et est allé à sa rencontre.
L’homme est d’une allure méfiante et prudente. Il regarde à gauche et à droite comme s’il voulait éviter quelque chose ou une mauvaise surprise.
Il nous lance : « on n’est jamais assez prudent ; vous savez mon père a été tué.
Donc je fais attention même étant dans le pays des droits de l’homme, la France ».
François Nelson Ndjadder est centrafricain. Il est le fils du général François Bédaya Ndjadder, ex-ministre de l’Intérieur et ancien directeur général de la gendarmerie nationale sous le régime d’Ange-Félix Patassé, tué lors d’un coup d’Etat manqué de François Bozizé, en mai 2001.
Le jeune Ndaddjer est arrêté le 18 mai 2006 à Bangui, à 16 ans, alors qu’il se rendait pour une demande de visa à l’ambassade de la République démocratique du Congo.
Il doit sa liberté à une vive réaction des organisations de défense des droits de l’homme qui ont battu le macadam.
Il bénéficie aujourd‘hui de l’asile politique en France où il continue de dénoncer la violation des droits humains dans son pays la Centrafrique qui vit depuis quelques temps un début de guerre civile.
Entretien xibaaru…
xibaaru : Vous avez fait des révélations très graves sur le président de la République du Sénégal, Macky Sall.
Et selon vos dires, Djotodia ‘actuel aître de la Centrafrique aurait donné des diamants au président sénégalais en échanges de plusieurs faveurs. Pouvez-vous être plus précis?
F.Ndjadder : Tout d’abord je voudrai confirmer mes propos et ce n’est pas une histoire inventée de ma part. Si vous vous rappelez lors de la dernière visite du président centrafricain Djotodia au Sénégal, il avait passé un accord avec monsieur le president Macky Sall et dans cet accord Djotodia a demandé l’aide de Macky Sall pour que ce dernier lui mette à disposition son carnet d’adresse et en retour le président Macky Sall a demandé de lui ravitailler régulièrement en diamant et or centrafricain.
Et Michel Djotodia a confié ce secret à un de ces proches qui m’a mis au parfum. Et j’ai des preuves.
Xibaaru : Y-a-t-il d’autres responsables politiques qui ont eu à bénéficier ou jouir de certains largesses de Michel Djotodia ou même de votre ancien président Bozizé ? Si oui lesquels ?
Ndjadder: Oui je le confirme certain hommes politiques proches du président Macky Sall ont été arrosés par les diamants et or centrafricain par le président Djotodia.
Il y a un certain Dia, un homme d’affaires qui se rend régulièrement à Bangui.
Et j’ai même informé par écrit le président français par écrit pour demander la restitution de ces diamants et or au peuple centrafricain.
xibaaru : Djotodia est proche d’Idriss Déby. Et le chef de l’Etat tchadien est selon vous-même et certains observateurs, celui qui tire les ficelles dans le procès Habré.
Donc vous insinuez une relation tripartite entre Déby-Djotodia-Macky ?
Ndjadder: C’est clair que c’est DEBY qui fait pression sur le Sénégal. Avec l’ancien président Wade, c’était presque impossible, mais aujourd’hui monsieur Deby arrose Macky Sall avec de l’argent du pétrole tchadien qui revient au peuple tchadien.
Et c’est Déby qui a financé la campagne de Macky lors de la présidentielle de 2012. Je connais le montant et les personnes qui sont allés chercher l’argent à Bamako. DEBY dirige Macky dans le dossier de Hissène Habré.
C’est la même chose chez nous en Centrafrique. D’ailleurs depuis le 24 mars 2013, la Centrafrique est dirigée par Deby. Même quand Bozize était au pouvoir, c’est Déby qui décidait de tout en Centrafrique.
Et lorsque Bozizé ne voulait plus jouer le jeu de Deby, c’est pourquoi il a trouvé un autre guignol qui s’appelle MICHEL Djotodia.
Je vous rassure monsieur Deby a peur de monsieur Hissène Habré, c’est pourquoi ce dernier s’agite pour faire juger le président Habre coute que coute.
Pour répondre à votre question oui je valide que c’est Deby qui tire la ficelle du procès Habre. Et c’est encore lui qui a financé la campagne électorale du candidat Macky Sall. Car Macky Sall a reçu 3 milliards de Deby depuis le Mali et qui lui ont été remis par le Général Haroun Turbo…J’en sais quelque chose
Xibaaru : Vous n’avez pas peur de représailles même étant en France ?
Ndjadder : Rires !!! Avoir peur de représailles de qui ?
Vous savez depuis que l’ancien président Bozize a lâchement assassiné mon père le Général Ndjadder Bedaya François, lors de son coup d’état manqué du 28 mai 2001 avec la complicité de monsieur Deby, je n’ai peur de personne.
Je suis le fils et le petit fils d’un guerrier et aguerri à affronter la personne qui osera se mettre en travers de mon chemin et celui de mon peuple.
Certes, j’ai activement contribué à chasser Bozize, mais je ne suis pas pour que Djotodia avec le Tchad et le Soudan viennent massacrer les centrafricains.
C’est pourquoi j’ai démissionné de la Seleka et de mon poste de porte-parole donc monsieur le journaliste j’ai ma base arrière qui est solide et qui est prête à me défendre et à foudroyer quiconque ose me toucher. Je n’ai peur que de Dieu.
Xibaaru : A-t-on essayé de vous faire taire ou de vous corrompre ?
Ndjadder : encore rires !!! Personne n’a encore essayé de me faire taire même s’ils y songent. Et pour tenter de me corrompre, il faudrait être très fort car je suis incorruptible. Mais ce que je sais, d’après mes services de renseignements, à l’annonce de mon article cela à donner du fil à retorde à Djotodia et lui à couper le sommeil.
Interview réalisé par la Rédaction de xibaaru.com



N/B : Rien n'empêche au gouvernement du Sénégal, par le biais du Procureur de la République d'ester en justice pour que justice soit faite, pour éviter que notre pays soit la risée du monde et particulièrement de l'Afrique.
Cette affaire est en train d'être commentée sur tous les sites d'Afrique de l'Ouest et d'Europe! Jeune Afrique préparerait même une contre-enquête pour que le SENEGAL ne soit pas traîné dans la gadoue !
Par rapport aux propos de SIDY LAMINE NIASSE, ces derniers font figure de blague tout simplement !

5.Posté par abou le 29/12/2013 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu ne connais rien comment p ton convocque un president en excercie

6.Posté par abou le 29/12/2013 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment p ton compare senegal avec centre afrique si tu et malade il faut aller a loputale pour fair soigne

7.Posté par Xeme le 29/12/2013 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour aller jusqu'au bout, il faut passer par le commencement. Et la porte d'entrée de la traque des biens mal acquis devait être lui. Pour tous les autres, on accuse et on enquête. Mais pour Macky, on part d'un aveu. S'il n'y avait pas eu au préalable le lavage de cerveau qu'a subit le peuple, ceci serait d'une évidence flagrante. De tous ceux qui sont passés au pouvoir, au Sénégal, entre 1960 et maintenant, Macky Sall et Moustapha Niass sont les seuls à avoir avouer détenir une fortune qu'ils ne peuvent absolument pas justifier par leurs différents salaires. Pour tous les autres, on accuse, on accuse. Reste à voir si c'est vrai. Mais à l'étape actuelle, il s'agit d'accusation. Mais pour Macky et Niass, il s'agit d'aveux. Mais alors, on devait commencer par eux. Sinon ce qui est fait n'a aucun sens, si ce n'est la dictature et la vengeance politique. S'il y a un crime, avec un cadavre troué de balles, il y a un homme présent qui dit détenir la même arme que celle qui a tué, on ne va pas le laisser là pour aller chercher d'autres à accuser et qui nient. Si Macky refuse de commencer par lui même parce qu'il a la force du pouvoir, il ne peut empêcher aux gens d'utiliser leur cerveau pour tirer la conclusion qu'il est le premier des voleurs. Macky peut appliquer sa dictature, mais jamais il n'empêchera aux gens de réfléchir.

8.Posté par guerigor le 30/12/2013 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

9.Posté par aw le 30/12/2013 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je peux jurer que le préisdent a des ambitions tres nobles pour le pays mais malheureusement les gensne le laissent pas travailler ils font tout pour le destabiliser de grace ces critiques et ces sorties ne nous ménent nulle part donc arretez nous voulons avancer ce pays

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image